Conseils de voyages pour vos vacances en Islande

Top 13 des choses à faire lors d’un road trip en Islande


Top 13 des choses à faire lors d’un road trip en Islande

Si on vous dit « Islande », à quoi pensez-vous ? Champs de lave et volcans ? Paysages couverts de givre et glaciers ? Bien que ce soit là effectivement quelques-unes des choses pour lesquelles l’Islande est la plus connue, il y a bien plus à faire sur la terre de glace et de feu que de simplement… voir de la glace et du feu. 

Si vous prévoyez d’aller passer des vacances en Islande et que vous vous demandez quelles seront les meilleures choses à faire une fois sur place, nous sommes là pour vous aider. Nous avons compilé ici pour vous nos meilleurs conseils de professionnels du tourisme, ainsi que nos dernières informations de première main en tant que résidents dans le pays, pour vous aider à planifier votre itinéraire idéal en Islande. 

Voici donc les 13 meilleures activités et sorties à faire en Islande et qui pourraient vous intéresser. Et la meilleure façon d’en profiter ? En louant votre propre voiture particulière, bien sûr. Avec une voiture de location, vous allez pouvoir profiter de toutes les activités détaillées ci-dessous à votre rythme, quand vous voulez, comme vous voulez. 

Ce qu’il faut garder à l’esprit lors de la préparation d’un voyage en Islande

En planifiant votre itinéraire en Islande, vous allez toutefois devoir tenir compte de plusieurs choses. 

  • Ne surchargez pas votre programme.

Il y a beaucoup de choses à faire en Islande. Vraiment beaucoup. À vouloir tout faire et tout voir dès votre premier voyage en Islande, c’est la frustration et l’épuisement qui vont l’emporter. Il faut être plus malin : sélectionnez avec soin les choses que vous tenez vraiment à faire et à voir, et profitez-en véritablement en adoptant un rythme adapté à la durée de votre séjour dans le pays. Nous avons plusieurs recommandations d’itinéraires calibrés sur différentes durées de séjour, que ce soit cinq jours, sept jours, huit jours ou dix jours.

  • Toutes les activités qui vous intéresseront ne sont pas faisables en toute saison.

Certaines des activités les plus appréciées d’Islande sont saisonnières, et il se peut donc que vous ne puissiez pas faire tout ce que vous auriez aimé selon la période de l’année à laquelle vous allez venir. Ainsi, si vous tenez absolument à vous lancer à la poursuite des aurores boréales en Islande, vous devrez impérativement prévoir votre voyage en hiver, lorsque les meilleures conditions pour le faire sont réunies. À l’inverse, si vous voulez faire beaucoup de randonnée dans les Hautes Terres islandaises, il faudra absolument venir en été, lorsque la région est accessible.

  • Certaines parties d’Islande ne se laissent pas visiter sans un minimum d’équipement.

Par ailleurs, si vous souhaitez visiter les régions les plus reculées d’Islande, comme les Hautes Terres, vous aurez besoin de vous équiper en conséquence, notamment avec un véhicule 4x4

En outre, en fonction de ce que vous avez prévu de faire et de la saison à laquelle vous venez, vous devrez prévoir différents vêtements et accessoires pour être le plus à l’aise possible. 

  • Certaines activités nécessitent d’être accompagné par un guide.

Enfin, n’oubliez pas de vérifier à l’avance si les activités que vous prévoyez nécessitent ou non la présence d’un guide professionnel. Parmi les activités les plus prisées par les esprits aventuriers en Islande, certaines sont plus sûres avec un guide, et il conviendra de réserver ses services bien avant votre arrivée dans le pays.  

Les 13 meilleures activités à faire en Islande

Sans plus attendre, voici donc les 13 activités les plus passionnantes à faire en Islande.

1. Randonnée sur glacier 

Randonnée glaciaire en Islande

Combien de fois avez-vous eu l’occasion de faire une randonnée sur un glacier pendant vos vacances ? Très peu, à coup sûr ! Pendant votre séjour en Islande, gravissez l’un de nos célèbres glaciers en randonnée et découvrez par vous-même ces splendides formations géologiques.

Trois principales zones se prêtent à merveille à la randonnée sur glacier en Islande : le parc naturel de Skaftafell, le Solheimajokull et le Breidamerkurjokull. 

Skaftafell est une réserve naturelle qui fait partie intégrante du parc national du Vatnajokull, et qui offre de nombreuses variantes de randonnées sur glacier, de la plus courte qui fait trois heures de marche, à la plus longue qui fait cinq heures, et même une randonnée sur glacier combinée avec une session d’escalade sur glace. Quel que soit votre choix, vous tomberez sous le charme naturel de cette région au relief escarpé, et vous comprendrez rapidement pourquoi elle est considérée comme un véritable paradis par les randonneurs. 

Le Solheimajokull, quant à lui, est connu pour être l’un des glaciers les plus faciles d’accès au départ de Reykjavik, puisqu’il n’est qu’à deux heures et demi de route environ de la capitale. Il est possible d’y faire des randonnées sur glacier de trois heures et de l’escalade sur glace

Enfin, si vous allez explorer la lagune glaciaire de Jokulsarlon, vous pouvez en profiter pour agrémenter votre passage dans le secteur d’une randonnée sur le glacier Breidamerkurjokull

Notez qu’aucune randonnée sur glacier ne peut se faire sans guide, car les glaciers peuvent s’avérer dangereux pour celles et ceux qui ne connaissent pas cet environnement bien particulier. Les randonnées sur glacier peuvent se faire toute l’année, et c’est une activité accessible à toute personne en bonne condition physique. 

2. Visite de grotte de glace 

La visite de grotte de glace en Islande est un must

Mais pourquoi se contenter de marcher sur la glace quand on peut marcher à l’intérieur ? Les visites de grottes de glace en Islande sont une occasion unique d’aller explorer les entrailles des glaciers. Les parois de ces grottes naturelles sont souvent d’un bleu électrique qui scintille comme du cristal. 

Il existe trois principaux endroits où l’on peut explorer des grottes de glace : le Vatnajokull, le Katla et le Langjokull, situés respectivement dans le Sud-Est, le Sud et l’Ouest de l’Islande.

Le Vatnajokull n’est autre que le plus grand glacier d’Europe et ses grottes de glace ne sont accessibles qu’en hiver (elles fondent et se remplissent d’eau en été). C’est d’ailleurs ce cycle annuel qui fait que les grottes de glace ne sont jamais les mêmes d’une année sur l’autre ! Vous pouvez réserver une simple visite des grottes ou la combiner avec une randonnée sur glacier

Dans le Sud de l’Islande, le Katla est un volcan sous le cœur volcanique duquel s’est nichée une grotte de glace. Elle est célèbre pour sa glace noire et le paysage lunaire qui l’entoure. Accessibles toute l’année, il est possible d’aller voir les grottes de glace du Katla dans le cadre d’une palpitante excursion en Jeep.

Si vous vous rendez dans l’Ouest de l’Islande, vous pourrez voir l’une des grottes de glace les plus récentes du pays. Le tunnel de glace du Langjokull est la plus grande cavité de glace artificielle au monde (ouverte en 2015), creusée dans le deuxième plus grand glacier d’Europe. Cette grotte de glace est également accessible toute l’année et il y a deux façons de s’y rendre, la première au départ de Husafell et la seconde au départ de Skjol

Notez que, comme pour les randonnées sur glaciers, vous aurez besoin de vous inscrire à une excursion avec guide pour visiter les grottes de glace, car ce n’est pas une activité sans risque. 

3. Chasse aux aurores boréales

La chasse aux aurores boréales en Islande est une expérience mémorable

Si vous venez en Islande pendant l’hiver, vous devez absolument prévoir une chasse aux aurores boréales. C’est l’une des choses les plus inoubliables que vous puissiez vivre en Islande. Vous pouvez lire le guide complet de notre blog consacré aux aurores boréales, mais sachez que pour pouvoir admirer ce fantastique phénomène céleste, vous devez caler votre voyage en Islande quelque part entre la mi-septembre et la mi-avril. 

4. Baignade dans les sources chaudes

Faire trempette dans le Lagon bleu en Islande

Si vous avez déjà commencé à faire des recherches en vue de votre séjour en Islande, vous êtes probablement tombé sur des photos du Blue Lagoon. Cette célèbre source chaude est l’un des principaux sites touristiques d’Islande. Mais saviez-vous que l’Islande abrite de très nombreuses autres sources chaudes et piscines géothermiques ? Certaines sont entièrement aménagées façon spa, comme le Blue Lagoon, tandis que d’autres sont restées sauvages et isolées dans la nature. Certaines sont payantes, d’autres totalement gratuites. 

Pour choisir celle dans laquelle vous irez vous baigner pendant votre séjour, consultez notre guide complet des sources chaudes.

5. Observation des baleines dans le Nord de l’Islande

Observation des baleines en Islande

Partez au large des côtes du Nord de l’Islande pour admirer le magnifique spectacle de la faune marine. Il existe quatre grands points de convergence dans le pays pour observer les baleines : Husavik, Akureyri, Reykjavik et Snaefellsnes. 

Husavik est la capitale islandaise de l’observation des baleines. Cela signifie qu’en faisant une sortie en mer d’observation des baleines à Husavik vous êtes presque assuré d’être aux premières loges de l’activité des cétacés. Akureyri, deuxième ville d’Islande et étape incontournable de tout road trip dans le Nord de l’île, propose également des excursions en mer d’observation des baleines.

Cependant, si vous ne prévoyez pas de vous rendre dans le Nord de l’Islande, vous pourrez également observer les baleines et les orques au large de la côte Ouest de l’Islande, à la péninsule de Snaefellsnes.

Et si vous n’avez pas l’intention de quitter Reykjavik de toutes vos vacances en Islande, il est toujours possible de faire des sorties en mer d’observation des baleines au départ du Vieux-Port, et donc, sans même quitter la ville.

Ces excursions d’observation des baleines se font presque toute l’année, ce sont simplement les types de baleines et des autres animaux marins que vous verrez qui varieront selon la saison. 

6. Balade à cheval

L'équitation est une activité populaire en Islande

Vous n’avez pas particulièrement le pied marin ? Aucun problème, vous pouvez quand même aller au contact des animaux sauvages d’Islande en gardant les pieds sur la terre ferme. Les balades à cheval sont particulièrement appréciées des étrangers qui viennent visiter l’Islande, et il existe différents types d’excursions à cheval en fonction du type de balade qui vous intéresse et de l’endroit où vous vous trouvez sur l’île. 

7. Snorkeling entre deux plaques tectoniques à Silfra

Silfra est situé dans le parc national de Thingvellir en Islande.

Si vous avez toujours pensé que le snorkeling était une activité réservée aux régions tropicales, vous allez changer d’avis ! En Islande, il y a un spot de snorkeling qui tient la vedette : la faille de Silfra. Cette faille marque l’endroit exact où deux plaques tectoniques viennent se rencontrer à la surface de la Terre. Elle est notamment connue pour avoir les eaux les plus translucides au monde, ce qui en fait l’un des meilleurs spots de snorkeling de la planète (même si vous n’y verrez pas de poissons tropicaux). 

Un des principaux avantages à intégrer cette session snorkeling entre deux plaques tectoniques dans votre itinéraire en Islande, c’est qu’elle se trouvera tout simplement sur votre route si vous décidez de faire le tour du Cercle d’Or. Le Cercle d’Or est une boucle à faire en voiture très appréciée des visiteurs étrangers qui lui consacrent généralement un jour ou deux. Si vous la faites en deux jours, vous pourrez l’agrémenter sans problème de toutes sortes d’activités faisables à proximité du parcours.

Les excursions de snorkeling à la faille de Silfra peuvent être réservées à tout moment de l’année. 

8. Les Fjords de l’Ouest au fin fond de l’Islande

Dynjandi est un site incontournable des Westjords en Islande.

Si vous suivez la Route circulaire en été, vous devriez absolument envisager de faire un petit détour par les Fjords de l’Ouest d’Islande. Cette région plus reculée est connue pour ses paysages étonnants et sa faune abondante, c’est la destination idéale si vous cherchez à vous éloigner des foules de touristes et à vous reconnecter à la nature. Bien sûr, il y aura pas mal de route à faire, mais une fois arrivé à destination, vous verrez que la splendeur des lieux en valait la peine. 

Parmi les meilleurs sites pour apprécier et découvrir les Fjords de l’Ouest, on peut citer la réserve naturelle de Hornstrandir, la cascade de Dynjandi et les falaises de Latrabjarg (particulièrement célèbres pour les nombreuses colonies de macareux qui y ont élu domicile !).

La visite des Fjords de l’Ouest n’est vraiment possible qu’en été, car les conditions hivernales rendent parfois les routes impraticables. Quoi qu’il en soit, il est recommandé de s’y rendre avec un véhicule 4x4, même en été, car la région compte de nombreuses routes non goudronnées ou pistes de gravier.

9. Randonnée dans les Hautes Terres

Les Hautes Terres d'Islande sont les régions les plus isolées à visiter

Les Hautes Terres forment la région au relief le plus marqué du pays, mais aussi la plus isolée (elle est intégralement fermée à la circulation en hiver). Si vous vous y rendez en été, vous devez absolument y faire de la randonnée, ou a minima, un petit circuit de découverte en voiture. 

Il existe plusieurs façons de tirer le meilleur parti de votre passage dans les Hautes Terres. Le sentier de Laugavegur, faisable en quatre jours de marche, est réputé comme l’un des meilleurs parcours de randonnée d’Europe et du monde. Certes, quatre jours, c’est long, mais si vous êtes un randonneur invétéré, vous ne le regretterez pas. 

Toutefois, si vous n’avez pas le cœur à faire une randonnée aussi longue ou aussi isolée dans les terres, vous pouvez très bien vous rendre à Thorsmork, également appelé la vallée de Thor. Cette magnifique partie des Hautes Terres est accessible en 4x4 jusqu’au dernier passage à gué, où vous devez alors prendre un bus touristique pour traverser le cours d’eau (ne vous inquiétez pas, le bus a été spécialement adapté pour ce faire).

La meilleure période de l’année pour explorer les Hautes Terres d’Islande, comme nous l’avons dit, est l’été, car la région est inaccessible en hiver. Or, en été, vous avez en prime le Soleil de minuit d’Islande, ce phénomène qui fait que la durée du jour est tellement longue en juin et en juillet que vous pouvez quasiment passer la totalité de la nuit à l’extérieur, sans que l’obscurité vous oblige à regagner votre hébergement. 

N’oubliez pas : la découverte des Hautes Terres nécessite un véhicule 4x4. Ce n’est pas seulement pour votre sécurité, c’est aussi une obligation légale en Islande. En effet, les autorités islandaises exigent l’usage de véhicules 4x4 pour circuler sur les routes F (comme celles qui sillonnent les Hautes Terres), car ces dernières sont généralement très cahoteuses, non goudronnées et rocailleuses.

10. À l’exploration des volcans d’Islande

Vous pouvez visiter le volcan dormant Thrihnukagigur en Islande

Bien évidemment, ça n’aurait aucun sens de venir sur la terre de glace et de feu sans s’approcher aussi un peu du « feu », n’est-ce pas ? L’Islande est parsemée de volcans en tous genres (consultez notre guide complet des volcans d’Islande pour en savoir plus), mais trois d’entre eux sont particulièrement plébiscités : le Thrihnukagigur, le Fagradalsfjall et l’Eyjafjallajokull. 

Le Thrihnukagigur est un volcan endormi facile d’accès à partir de Reykjavik. Sa dernière éruption remonte à environ 4 000 ans, et il est désormais possible d’explorer l’intérieur de ses chambres magmatiques ! C’est un moment exceptionnel que vous ne pourrez vivre nulle part ailleurs dans le monde. Sachez quand même que l’entrée dans la chambre magmatique est payante et uniquement ouverte de la mi-mai à octobre. 

Contrairement au Thrihnukagigur qui dort depuis des millénaires maintenant, le Fagradalsfjall est encore entré en éruption très récemment, il y a quelques mois seulement. Ce célèbre volcan est extraordinairement facile d’accès pour la quasi-totalité des voyageurs. En effet, comme il est situé à côté de l’aéroport de Keflavik, il suffit d’aller le voir sur le trajet en allant ou en revenant de l’aéroport. De plus, vous pouvez aller le découvrir par vous-même, sans guide accompagnateur. Enfin, il s’agit d’un volcan accessible toute l’année durant. Il suffit de garer sa voiture sur le parking et de gravir le sommet du volcan à pied.

L’Eyjafjallajokull, quant à lui, doit sa célébrité à tous les problèmes qu’il a causés. Lors de son éruption en 2010, il a perturbé tout le trafic aérien mondial. Aujourd’hui, il est possible d’aller le découvrir dans le cadre de randonnées avec guide, ou encore d’excursions en motoneige ou en jeep

11. Un geyser en éruption

Assister à l'éruption d'un geyser en Islande

Vous n’aurez pas de mal à trouver un geyser en éruption en Islande ! Il vous suffit de faire le tour du Cercle d’Or et de vous arrêter dans la région des sources chaudes de Geysir. Vous y trouverez un des geysers les plus célèbres du monde, et qui entre en éruption toutes les cinq à 10 minutes. En allant voir le geyser, n’oubliez pas de passer par la piscine naturelle de Kualaug pour prendre un bon bain chaud. On trouve plusieurs sources chaudes du même genre dans le secteur qui feront autant de pauses très agréables à intégrer dans votre itinéraire, et ce, quelle que soit la période de l’année.

12. Lagune glaciaire de Jokulsarlon

Jokulsarlon est un lagon glaciaire situé dans le sud-est de l'Islande.

Si votre périple sur la terre de glace et de feu vous conduit jusqu’au parc national de Vatnajokull dans l’Est de l’Islande, vous devez absolument vous arrêter à Jokulsarlon. La surface de cette lagune est parcourue par d’énormes blocs de glace en provenance du glacier Vatnajokull. Tous ces icebergs dérivent ainsi en direction de l’océan Atlantique, mais certains n’y parviendront jamais et s’échoueront sur les plages de sable noir situées non loin, où on peut les voir fondre et scintiller comme des diamants. Sachez également que si vous venez à Jokulsarlon en hiver, vous pourrez même voir les innombrables phoques qui aiment à s’y rassembler pendant la saison froide. 

La lagune est également connue pour être le lac le plus profond d’Islande, et la glace des icebergs qui flottent à sa surface a plus de 1000 ans d’âge. La lagune de Jokulsarlon est l’un des sites les plus appréciés d’Islande. Située à environ cinq heures de route de Reykjavik, elle fera une excellente excursion si vous prévoyez de consacrer quelques jours à visiter l’Est de l’Islande.

13. Dettifoss, la cascade la plus puissante d’Europe

Dettifoss est une chute d'eau étonnante dans le nord de l'Islande.

Si vous décidez d’aller voir des chutes d’eau pendant votre séjour en Islande, nous vous recommandons de passer par Dettifoss, qui n’est rien d’autre que l’une des cascades les plus puissantes d’Europe (la deuxième après les chutes du Rhin). Elle aussi située dans le parc national de Vatnajokull, Dettifoss n’est pas loin d’Akureyri et de Husavik, et elle s’intégrera très bien dans votre itinéraire s’il passe par ces villes. Les chutes de Dettifoss se trouvent également sur le Cercle de Diamant d’Islande, et elles constituent une étape incontournable sur les road trips des cinéphiles. En effet, elle a servi de décor au tournage du film Prometheus, sorti en 2012. 

Les meilleurs itinéraires de road trip en Islande

La meilleure façon de voir et, disons-le, de vivre tout ce que nous venons de décrire, c’est de faire un road trip avec son propre véhicule. Seul le road trip vous permet de tracer votre itinéraire idéal. Pour continuer à vous informer et pour vous aider à planifier votre voyage, consultez nos guides spéciaux sur les meilleurs road trips à faire en Islande :

La Route circulaire, qui vous fait faire le tour complet de l’Islande, est certainement le circuit de road trip le plus apprécié du pays. La Route circulaire est encore plus intéressante en été lorsque le Soleil de minuit rallonge considérablement la durée du jour et permet de voir bien plus de choses pendant votre séjour.

Le Cercle de Diamant est beaucoup moins connu, mais vous ne regretterez jamais d’en faire le tour en voiture. Il faut compter environ quatre heures de route pour faire la boucle, mais en tenant compte des haltes et des visites, prévoyez un jour ou deux. Deux grands sites naturels vous attendent sur son parcours : la cascade de Dettifoss et le lac Myvatn. 

Le Cercle d’Or et la Route circulaire sont toujours coude à coude pour décrocher le titre de road trip le plus populaire d’Islande. Le Cercle d’Or est sans doute la boucle routière la plus évidente et la plus pratique du pays pour ceux qui viennent visiter l’Islande en hiver, mais aussi pour ceux qui ne souhaitent pas s’aventurer en dehors de la région de Reykjavik. 

La Route côtière arctique est l’un des nouveaux itinéraires à la mode en Islande. Elle vous emmène aux confins du Nord de l’île, dans le cercle polaire arctique ! Ce road trip n’est vraiment intéressant qu’en été, lorsque toute la région est accessible. En effet, en hiver, les intempéries rendent certains tronçons du parcours impraticables et votre périple pourrait s’en trouver considérablement écourté. 

Saviez-vous que les paysages islandais ont servi de décor à de très nombreux tournages de films ? Avec un road trip spécialement conçu pour faire le tour des lieux de tournage les plus célèbres d’Islande, vous reconnaîtrez des paysages qui ont fait leur apparition dans des séries telles que Game of Thrones ou encore des films comme Star Wars.

La seule chose qui vous manque encore avant de partir ? Le bon véhicule 

Une fois que vous avez votre itinéraire idéal en main, il ne vous reste plus qu’à trouver une voiture de location pour vous déplacer sur l’île. Que vous alliez dans les Hautes Terres, que vous restiez dans la région de Reykjavik ou que vous partiez à la découverte de toute l’Islande sur la Route circulaire, Lava Car Rental peut vous aider à choisir la meilleure voiture de location pour votre itinéraire. 

Découvrez notre flotte de voitures de location et n’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions sur le modèle le mieux adapté à votre voyage !

Louez votre voiture en Islande dès maintenant

Articles qui peuvent vous intéresser

Rester connecté : réseau mobile et Internet en Islande

Rester connecté : réseau mobile et Internet en Islande

L'Islande fait partie des meilleurs utilisateurs d'Internet au monde, et notre connectivité et nos vitesses ne font que s'améliorer. Lisez la suite pour en savoir plus, y compris comment contacter nos trois principaux fournisseurs de téléphonie, ou si le Wi-Fi facilement disponible vous convient le mieux.

Parking à Reykjavik, Islande : se garer en 2024

Parking à Reykjavik, Islande : se garer en 2024

Lors de votre voyage en Islande, il est inévitable que vous ayez besoin de garer votre véhicule à un moment donné. Il serait erroné de supposer que le stationnement en Islande est le même que votre pays d'origine. Découvrez toutes les informations pour vous garer correctement et en toute sécurité à Reykjavik.

Guide de conduite en Islande en février

Guide de conduite en Islande en février

Vous prévoyez un voyage en Islande en février ? Il y a beaucoup de choses que vous devez savoir sur l'Islande en hiver (ou, plus précisément, sur la conduite en Islande en hiver) pour vous assurer un voyage sûr et agréable. Continuez à lire pour découvrir tout ce que vous devez savoir sur la conduite en Islande en février.