Conseils de voyages pour vos vacances en Islande

Top 11 des volcans les plus célèbres d’Islande


Partez à la découverte des 11 volcans les plus célèbres d’Islande

Cliquez ici pour lire les infos sur l'activité volcanique récente

Prêt à découvrir par vous-même les volcans les plus célèbres d'Islande ? Découvrez notre top 11 des volcans en Islande. Certains sont très faciles à intégrer dans un road trip en Islande (ou dans un itinéraire personnalisé dans certaines régions du pays), tandis que d’autres vous demanderont de faire travailler un peu vos jambes, voire d’être accompagné d’un guide, mais tous valent le détour !

Les magnifiques volcans d’Islande constituent l’un des principaux attraits touristiques de notre pays. Mais ne croyez pas qu'il faille forcément réserver une excursion de plusieurs jours coûteuse ou ennuyante pour voir de vos propres yeux les volcans en activité d’Islande. L’une des meilleures façons d’aller voir les volcans islandais est de s’y rendre par soi-même en voiture. De nombreux volcans du pays sont tout à fait accessibles par la route, tant que vous savez où vous allez et que vous disposez d’un véhicule de location adapté pour le faire. 

Nous pouvons vous fournir le véhicule de location, mais aussi vous donner tous les conseils et astuces à connaître pour partir à la découverte des volcans d’Islande en voiture. Tout ce que vous avez à faire, c'est de vous présenter à l’agence avant de vous lancer dans l’aventure. Mais avant de commencer à planifier quoi que ce soit, lisez ce qui suit. 

Voici d’abord quelques informations sur le volcanisme islandais.

Combien y a-t-il de volcans en Islande ?

L’Islande compte quelque 130 volcans dispersés à travers le pays, mais tous ne sont pas en activité. Il n'y a qu'environ 30 volcans actifs en Islande, dont la plupart se trouvent en dehors des Fjords de l'Ouest.

Le Fagradalsfjall est l'un des volcans actifs les plus célèbres d'Islande à l'heure actuelle.

Pourquoi y a-t-il tant de volcans en Islande ?

L’Islande doit tout son volcanisme à sa géographie. En effet, l’île est située sur la dorsale médio-atlantique qui marque la séparation entre les plaques tectoniques nord-américaine et eurasiatique. Ces plaques s'éloignent naturellement l’une de l’autre au fil du temps, faisant remonter ça et là du magma des entrailles de la Terre et provoquant la formation de volcans à sa surface. 

De nombreux voyageurs étrangers viennent spécialement ici pour admirer la dorsale médio-atlantique, car l’Islande est l’un des rares endroits au monde où elle est visible sur la terre ferme. Les sites les plus appréciés pour voir la dorsale sont la région du lac Myvatn, le parc national de Thingvellir dans le Cercle d’Or et la péninsule de Reykjanes.

À quelle fréquence les volcans islandais entrent-ils en activité ?

Les volcans islandais sont actifs en permanence, et de nouvelles éruptions ou « événements volcaniques » se produisent tous les cinq ans environ. Ces trois dernières années ont été exceptionnelles : nous avons eu 3 éruptions en 3 ans. La dernière éruption en date s'est produite en juillet 2023 lorsque le volcan Fagradalsfjall a commencé à gronder sur la péninsule de Reykjanes. Avant cela, l'éruption la plus récente était en août 2022, et en mars 2021 à Fagradalsfjall aussi, celle du Bardarbunga/Holuhraun dans les Hautes Terres en 2014 et, avant encore, celle du volcan Grímsvotn en 2011.

L'éruption du Bardarbunga en 2014 a été l'une des plus récentes en Islande.

Où se trouvent les volcans actifs d'Islande ?

Ces derniers temps, le volcan Fagradalsfjall a captivé l'attention des voyageurs, car son éruption a véritablement pris tout le monde par surprise. Il faut dire que c'est le premier volcan à entrer en éruption dans le Géoparc de Reykjanes classé à l’UNESCO depuis environ 800 ans ! 

Mais le volcan le plus actif, et sans doute le plus célèbre, reste le mont Hekla dans le Sud de l'Islande, bien qu’il ne soit pas entré en éruption depuis l’an 2000. Le Krafla, le Katla, l’Askja et le Grímsvötn sont d’autres volcans actifs de l’île.

Éruption du Fagradalsfjall en Islande dans la nuit

Comment aller voir les volcans en Islande ?

Si des visites guidées de volcans sont bien proposées aux voyageurs, cette formule n'est pas indispensable pour tous les voir. Il existe de nombreux volcans que vous pouvez aller voir par vous-même lors d’un road trip ou un autotour. Cependant, pour certains volcans, si vous ne voulez pas vous contenter de les voir de loin (et que vous souhaitez marcher à l'intérieur ou gravir leur sommet par exemple), vous devrez réserver une visite avec guide pour le faire en toute sécurité. 

Quel que soit le volcan, si vous choisissez de vous y rendre par vous-même, soyez prudent, faites preuve de bon sens et consultez toujours safetravel.is avant de partir, pour être informé de toute activité volcanique que les autorités souhaiteraient faire connaître.

Top 1 des volcans à visiter : l'éruption de 2023 de Fagradalsfjall en Islande appelée éruption de Litli-Hrútur

Comme nous l’avons déjà évoqué, le 19 mars 2021 puis en août 2022 et encore en juillet 2023, tous les projecteurs se sont braqués sur l’éruption surprise du Fagradalsfjall. Ce volcan se trouve sur la péninsule de Reykjanes, non loin de Reykjavík et de l’aéroport de Keflavík, ce qui le rend facile d’accès aux voyageurs. En fait, la visite du Fagradalsfjall est devenue l'une des principales activités à faire à proximité de l'aéroport de Keflavík. Heureusement, même si le volcan se trouve à proximité de certaines des zones les plus fréquentées et les plus peuplées d'Islande, il a vu le jour dans une vallée abritée située à l'écart de toute infrastructure, si bien que l’éruption n’a pas eu de conséquences notables sur la vie quotidienne des habitants de la région. 

Le volcan Fagradalsfjall, en Islande, est entré en éruption en mars 2021.

Peut-on aller voir le Fagradalsfjall ?

Oui, vous pouvez aller voir Fagradalsfjall, mais il faudra marcher avant d’y arriver. La randonnée est plutôt ardue, alors préparez-vous et apportez vos chaussures de marche. Par contre, mieux vaut renoncer si vous avez des problèmes respiratoires (ils pourraient être aggravés par les émissions gazeuses du volcan) ou si vous n'êtes pas dans votre meilleure condition physique. Mais si vous êtes en bonne forme physique et que vous n'avez pas de problèmes respiratoires, vous pouvez y aller en toute sérénité, quel que soit votre âge.

Pour en savoir plus sur cette randonnée (dont l’itinéraire peut varier d'un jour à l’autre en fonction des coulées de lave) et sur les pollutions gazeuses ou les conditions météo, adressez-vous au bureau des gardes forestiers situé à l'entrée du site. 

La randonnée sur le volcan Fagradalsfjall vaut le coup si vous visitez l'Islande.

Comment se rendre au Fagradalsfjall ?

Se rendre au Fagradalsfjall est facile, surtout si vous venez de l'aéroport de Keflavík ou de Reykjavík. Cependant, si vous voulez voir ce dernier volcan en éruption en Islande, vous aurez besoin d'une voiture de location ou d'un guide touristique qui vous conduira à la zone volcanique en voiture ou en bus.

Il n'est tout simplement pas pratique de marcher jusqu'à l'éruption depuis Grindavík ou Reykjavík. Grindavík est à plusieurs heures de marche et Reykjavik est encore plus loin. Même si l'aéroport de Keflavik se trouve à environ une demi-heure, il n'y a pas de transport public pour se rendre sur le site (les transports publics sont rares en Islande).

Votre seule autre option si vous ne voulez pas conduire jusqu'à Fagradalsfjall ? Si vous voulez vraiment vous surpasser et vivre une expérience unique, vous pouvez voir Fagradalsfjall en hélicoptère, avec un service au départ de Reykjavik.

Si vous avez l'intention de louer une voiture et de vous rendre vous-même sur le site, nous vous suggérons de vous arrêter au volcan au début ou à la fin de votre voyage, soit avant de rendre votre voiture de location, soit après l'avoir récupérée. N'importe quelle voiture de location fera l'affaire, puisqu'il vous suffira de vous rendre à une aire de stationnement goudronnée, de vous garer, puis de faire le reste du chemin jusqu'au volcan.

Pour voir l'impact des éruptions les plus récentes, celles de juillet 2023, vous vous garerez dans la même zone que celle utilisée par les voyageurs venus voir ce volcan actif d'Islande au cours des dernières années.

Il y a deux parkings séparés. Les deux parkings sont payants, au même tarif de 1 000 ISK, soit environ 8 USD ou 7 euros. Une fois que vous avez payé votre carte de stationnement, elle est valable pendant 24 heures. Nous vous conseillons de vous garer dans le parking P2 si vous avez l'intention de faire une randonnée jusqu'au site de l'éruption.

Les deux parkings sont privés. Notez qu'il est illégal d'éviter les parkings et d'essayer de se garer sur les routes menant à ce volcan actif en Islande.

Conduire vers Fagradalsfjall

Pour vous rendre à Fagradalsfjall en voiture, vous partirez probablement de Reykjavik ou de Keflavik.

Si vous venez de Reykjavik, prenez la route 41 en direction de Keflavik, puis tournez sur la route 43 en direction de Grindavik. Une fois à Grindavik, tournez à gauche sur la route 427 et suivez la route jusqu'au parking de Fagradalsfjall. Une fois sur place, vous pouvez payer vos frais de stationnement en ligne, sur parka.is, ou à l'aide d'un code QR disponible sur place.

Si vous partez de Keflavik, vous avez deux options qui, ensemble, forment un cercle (si vous avez un peu de temps libre et que vous voulez faire un petit voyage rapide en Islande, allez dans un sens pour vous rendre au volcan en éruption et dans l'autre pour revenir à Keflavik).

Le premier itinéraire emprunte la route 41 en direction de Reykjavik, puis la route 43 en direction de Grindavik, et tourne à gauche sur la route 427 jusqu'aux parkings.

La seconde route, en revanche, longe la côte islandaise. Vous suivrez les panneaux de la route 41 en direction de Reykjavik, puis vous tournerez à droite sur la route 44 en direction de Hafnir. Prenez ensuite la route 425 en direction de Grindavik, puis la route 427, jusqu'à ce que vous arriviez aux parkings.

Une fois sur le site, il n'y a pas de services ou de commodités. Vous pouvez vous arrêter pendant votre trajet pour utiliser les toilettes, acheter des boissons ou des en-cas et obtenir tout ce dont vous avez besoin à Grindavik.

Comment randonner jusqu'à Fagradalsfjall

Comme ce volcan islandais est de nouveau entré en éruption en 2023, certains chemins de randonnée ont changé depuis 2022. Si vous voulez assister à la dernière éruption du volcan islandais, ne vous attendez pas à suivre les sentiers de randonnée des années précédentes. Voici ce qu'il faut faire à la place.

  • Suivez le chemin E pour voir la dernière éruption volcanique en Islande

Le nouveau sentier de randonnée menant à la dernière éruption volcanique en Islande est le "sentier E", qui part du parking. Le sentier fait au total 18 à 20 kilomètres, ou 11 à 12,5 miles. Il vous faudra donc cinq à six heures pour le parcourir dans son intégralité, si vous êtes en bonne forme physique et si vous ne faites pas beaucoup de pauses pour admirer le paysage.

Dans l'ensemble, le sentier de randonnée n'est pénible et difficile que par endroits. Une bonne partie du chemin est en gravier et les deux derniers kilomètres, ou un peu plus du dernier kilomètre, sont rocheux.

Si vous décidez de faire cette randonnée, préparez-vous en conséquence en portant des chaussures de randonnée et des vêtements appropriés, et en apportant beaucoup d'eau pour votre randonnée. En outre, restez toujours sur le sentier et sachez que ces chemins de randonnée peuvent être brusquement fermés en fonction des variations de la coulée de lave. Si vous avez des doutes sur la sécurité de la région, renseignez-vous auprès des autorités et gardez un œil sur safetravel.is.

  • Suivez le chemin C pour voir toutes les éruptions volcaniques récentes de l'Islande en même temps.

Si vous souhaitez voir l'éruption volcanique de 2023, ainsi que celles de 2021 et 2022, vous pouvez suivre un chemin particulier qui vous donne une vue sur les trois sites. Le chemin C est d'environ 8 kilomètres (5 miles) aller-retour. Bien que les vues ne soient pas aussi proches, elles sont plus vastes. De plus, si vous souhaitez emprunter un itinéraire plus court, ce chemin vous permettra de gagner du temps.

  • Découvrez les autres possibilités de randonnée

Il existe encore des itinéraires de randonnée qui vous permettront uniquement de voir les sites des éruptions de 2021 et 2022. Depuis le parking, le chemin A, qui mène aux deux sites, est d'environ 12 à 16 kilomètres aller-retour (ou 7,5 à 10 miles), et nécessite environ quatre à cinq heures de marche.

Le Fagradalsfjall est-il toujours en éruption aujourd'hui ?

Non, ce volcan n'est plus en éruption. 

L'activité du volcan Fagradalsfjall a diminué au fil des mois.

Top 2 - Le volcan Eyjafjallajokull

Si le mot Eyjafjallajökull vous dit quelque chose, c'est très certainement parce qu’en 2010 l’entrée en éruption de ce volcan et sa calotte de glace emblématique a perturbé tout le trafic aérien d’Europe. Aujourd'hui, l’Eyjafjallajökull a décidé de laisser tranquilles les avions, mais on peut encore voir les traces laissées par cet épisode volcanique dans la vallée glaciaire de Thórsmörk. 

En effet, on peut y admirer des calottes glaciaires couvertes de cendres, ainsi que divers cratères. Il est possible de découvrir l’Eyjafjallajökull avec des excursions en motoneige, ou dans le cadre de randonnées avec guide (il est très important ici d’avoir un guide, car la marche à l’Eyjafjallajökull peut être dangereuse), ou encore avec des excursions en super jeep

Pour vous rendre à l’Eyjafjallajökull, longez la Côte Sud vers l'Est par la Route 1, au départ de Reykjavík. Vous verrez apparaître la chaîne de montagnes à l’horizon une fois passé Hellisheidi Heath.

Eyjafjallajokull peut être vu lors d'un voyage en voiture sur la côte sud de l'Islande et dans la vallée de Thorsmork.

Top 3 - Le volcan Thrihnukagigur

Le Thrihnukagigur est particulièrement intéressant et mérite vraiment d'être ajouté à l’itinéraire de votre road trip volcanique en Islande, car c'est le seul volcan du pays (et du monde !) dans lequel il est possible de pénétrer. En effet, un ascenseur minier permet de descendre et de marcher dans sa chambre magmatique. Une fois en bas, vous n’avez plus qu’à explorer ! La chambre magmatique fait à peu près la taille d’un terrain de football. 

Cependant, elle n'est accessible que dans le cadre d’une visite guidée. Vous pouvez prendre une voiture de location ou une navette touristique pour vous rendre au point de départ de la visite, à Blafjall, dans les environs de Reykjavík.

Le Thrihnukagigur est le seul volcan où l'on peut descendre dans la chambre magmatique.

Top 4 - Les volcans Grimsvotn

De par son instabilité, le Grímsvötn a la funeste réputation d’être la chaîne de volcans la plus meurtrière d'Islande. Ici, les volcans se trouvent sous un glacier, le Vatnajökull, si bien qu'ils ne sont pas faciles à repérer, mais, lorsqu’ils entrent en éruption, un peu comme l’Eyjafjallajökull, les nuages de cendres générés peuvent avoir des conséquences d’ampleur mondiale. Ainsi, l'une des éruptions passées du Grímsvötn, en 1783, a provoqué des famines dans le monde entier (allant même jusqu’à décimer un sixième de la population égyptienne de l’époque) et des perturbations météorologiques aux conséquences meurtrières dans toute l'Europe. La dernière éruption du Grímsvötn date de 2011.

Pour voir le Grímsvötn, une seule solution : l’excursion aérienne (que nous pouvons vous aider à réserver). L’appareil décolle de la réserve naturelle de Skaftafell, et constitue à ce titre une activité supplémentaire idéale à intégrer dans un road trip sur la Côte Sud de l'Islande.

Top 5 - Le volcan Hekla

Également surnommé « la porte de l'enfer », l'Hekla est un puissant volcan qui compte parmi les plus célèbres d'Islande. Très actif, ce volcan est en éruption constante depuis 1104, le plus récent épisode datant de l’an 2000. Dans la culture traditionnelle islandaise, l’Hekla est le lieu où les âmes descendent dans l'au-delà. 

Pour vous rendre à l’Hekla, prenez la Route 1 jusqu’à la Route 26 en direction du Nord, avant de rejoindre la Route F225. De là, continuez vers l’Est en suivant les panneaux qui indiquent l’Hekla. Puisque l’accès à l’Hekla oblige à emprunter des routes-F, vous devrez louer un véhicule 4x4 pour vous y rendre. Le trajet de l’Hekla à Reykjavík ne dure qu'environ 90 minutes, et c'est une halte qui s’intègre parfaitement dans n’importe quel road trip dans le Cercle d'Or.

L'Hekla est un puissant volcan en Islande et est connu comme la porte de l'enfer.

En savoir plus sur les routes-F.

Top 6 - Le volcan Katla

Le Katla est le voisin tumultueux et explosif de l’Eyjafjallajökull. Lui aussi un volcan-glacier, il est entré en éruption pour la dernière fois en 1918, causant de terribles inondations. De nos jours, le Katla est surtout connu pour avoir servi de lieu de tournage à divers films hollywoodiens, tels que Rogue One: A Star Wars Story. Et en effet, dès que vous verrez le Katla et le décor naturel dans lequel il se dresse, vous comprendrez pourquoi il attire tellement les réalisateurs de films de science-fiction !

Pour vous rendre au Katla, vous devez sortir de Reykjavík et longer la Côte Sud par la Route 1. Après avoir passé Hveragrdi, Selfoss, Hella, Hvolsvollur et Vik, vous arriverez aux abords des glaciers Myrdalsjokull et Solheimajokull. Une fois arrivé, pour accéder aux glaciers, il faut demander les services d’un guide, qui seul pourra vous emmener dans la grotte de glace du Katla (fabuleux site naturel islandais à ne surtout pas manquer lors d'un road trip sur la Côte Sud !). La plupart des visites guidées partent de Vik, où vous pouvez vous rendre avec une voiture de location à partir de Reykjavík. 

En Islande, vous pouvez explorer la grotte de glace du volcan Katla.

Top 7 - Le volcan Snaefellsjokull

Le Snaefellsjokull, situé sur la péninsule de Snaefellsnes, est très facile d’accès au départ de Reykjavík, et constitue l’un des volcans les plus appréciés des voyageurs. Pour s’y rendre, rien de plus simple ! Tout ce que vous avez à faire est de rouler jusqu’à Snaefellsnes dans l'Ouest de l'Islande, où vous trouverez le volcan au bout de la péninsule (les jours de beau temps, on peut même l’apercevoir depuis Reykjavík).

Et si vous avez le cœur à l’aventure, pourquoi ne pas gravir le sommet du Snaefellsjokull dans le cadre d’une randonnée avec guide ou d’une excursion en autoneige.

Le volcan Snaefellsjokull, dans la péninsule de Snaefellsnes, est visible depuis Reykjavik lorsque les jours sont clairs et lumineux.

Top 8 - Le volcan Askja

L’Askja est un volcan islandais connu pour ses sources chaudes. N'ayant attiré l'attention qu'en 1875, lorsque son entrée en éruption a impacté toute l'Islande et même d'autres pays scandinaves comme la Norvège et la Suède, l’Askja est désormais surtout connu pour son immense lac de caldeira, et ses sources chaudes environnantes. 

Situé dans les Hautes Terres, l’Askja n'est accessible que de mai à septembre via les routes-F islandaises, et il est donc nécessaire de louer un véhicule 4x4 pour s’y rendre (nous recommandons le Toyota Land Cruiser). Une fois que vous avez votre 4x4, prenez la Route 1 depuis Reykjavík, puis passez Akureyri et Myvatn pour rejoindre la Route 901. Prenez ensuite successivement la Route 901 jusqu'à la F905, puis la F910 jusqu'au bout de la route. Le trajet comporte 83 kilomètres de routes-F, soit environ 50 miles, et trois traversées de cours d’eau. 

Si vous pensez ne pas avoir le niveau de conduite nécessaire, vous pouvez également réserver une visite guidée de l’Askja au départ d'ArnarnesDes excursions en avion sont également proposées.

L'Aska est connu comme le volcan de source chaude d'Islande.

Top 9 - Le volcan Krafla

Le volcan du Krafla est connu pour être le principal lac de cratère d'Islande. Situé dans le Nord de l'Islande, il s’agit, à l’instar de l’Askja, d'un lac de caldeira. Cependant, si les eaux du lac de l’Askja sont naturellement chaudes sous l’effet de la géothermie, celles du lac du Krafla sont froides et teintées d’un magnifique vert foncé. 

Le Krafla est plus facile d’accès que l’Askja, car il n’y a pas de routes-F à emprunter pour s’y rendre. Prenez simplement la Route circulaire dans le sens des aiguilles d'une montre au départ d’Akureyri, puis contentez-vous de suivre les panneaux indiquant le Krafla dès qu’ils apparaissent sur la route. Si vous venez de Myvatn et non d'Akureyri, vous pouvez également prendre la Route circulaire jusqu'à la sortie Krafla, où vous tournerez à gauche et roulerez jusqu'au volcan. 

Le Krafla est connu comme le volcan à cratère froid d'Islande et est situé dans le nord du pays.

Top 10 - Le volcan Bardarbunga

Le Bardarbunga est remarquable pour plusieurs raisons. Non seulement il s’agit du deuxième sommet le plus haut d’Islande, mais c'est également le plus vaste système volcanique du pays. Situé sous le plus grand glacier d'Europe, le Bardarbunga peut également s'enorgueillir de la plus grande éruption volcanique de l'histoire de la Terre. Cependant, il n’entre en éruption que très rarement. Cette éruption épique s’est produite il y a près de 9 000 ans, et désormais le Bardarbunga ne se réveille que tous les 250 à 600 ans. La dernière fois, c’était en 1864.

Le Bardarbunga est situé dans une région très reculée, à quelques heures de route d'Akureyri. Pour s’y rendre, il est donc conseillé d’aller trouver un guide là-bas. Pas la peine d’aller jusqu’au volcan par vous-même, les champs de lave accidentés endommageraient si gravement votre véhicule de location que vous y resteriez bloqué.

Vues impressionnantes de la coulée de lave lors de l'éruption du Bardarbunga, il y a quelques années.

Top 11 - Le volcan Eldfell

L’Eldfell, ou « la montagne de feu » d'Islande, est un célèbre volcan des îles Vestmann qui a même gagné le surnom de « Pompéi du Nord ». L’Eldfell est entré éruption en 1973, provoquant l’évacuation de la plupart des habitants de l’archipel. Il s’agit d’un volcan relativement jeune et accessible en voiture. Il faudra simplement embarquer votre véhicule de location sur le ferry qui dessert les îles Vestmann. Une fois sur place, c'est l’occasion de découvrir tout ce que l’archipel a à vous offrir, comme le musée Eldheimar ou les célèbres stacks rocheux.

When visiting the Westman Islands in Iceland, don't forget to hike Eldfell Volcano for amazing views

Prêt à découvrir par vous-même les volcans d'Islande ?

Alors, vous êtes prêt à partir à la découverte de quelques-uns des incroyables volcans islandais ? Avec autant de volcans à explorer et à admirer, il est impensable de venir en Islande sans aller en voir au moins un ou deux sélectionnés dans notre liste. Il est même possible de tous aller les voir, à condition de choisir la bonne voiture de location. Découvrez notre gamme complète de citadines et 4x4 à louer, ainsi que nos vans aménagés, et consultez régulièrement le blog de Lava Car Rental pour plus d'astuces et de conseils de voyage en Islande. 

Si vous souhaitez découvrir les volcans islandais, ne tardez plus et réservez votre voyage ! La meilleure façon de découvrir la terre de glace et de feu est de louer une voiture et de prendre la route. Réservez votre voiture de location dès aujourd'hui !

 

Réservez votre location de voiture aujourd'hui

Articles qui peuvent vous intéresser

Guide complet de la cascade Dettifoss en Islande

Guide complet de la cascade Dettifoss en Islande

Deuxième chute d'eau la plus puissante d'Europe, Dettifoss offre des vues spectaculaires et à couper le souffle. Poursuivez votre lecture pour en savoir plus sur la cascade de Dettifoss, comment et quand la visiter lors d'un voyage en Islande, ainsi que des conseils pour profiter au mieux de votre voyage dans le nord de l'Islande.

Guide de conduite en Islande en juillet

Guide de conduite en Islande en juillet

Vous prévoyez de visiter l'Islande en juillet ? L'été est la saison touristique la plus importante en Islande, vous ne seriez donc pas seul. Cependant, vous pouvez éviter les foules dans les principaux lieux touristiques et sortir des sentiers battus lors d'un voyage d'été en Islande.

Parking à Reykjavik, Islande : se garer en 2024

Parking à Reykjavik, Islande : se garer en 2024

Lors de votre voyage en Islande, il est inévitable que vous ayez besoin de garer votre véhicule à un moment donné. Il serait erroné de supposer que le stationnement en Islande est le même que votre pays d'origine. Découvrez toutes les informations pour vous garer correctement et en toute sécurité à Reykjavik.