Conseils de voyages pour vos vacances en Islande

Guide de conduite dans les Fjords de l’Ouest d’Islande


Guide de conduite dans les Fjords de l’Ouest d’Islande

Si vous avez envie de vous offrir un road trip pendant votre séjour en Islande, ce ne sont pas les options qui manquent. Vous avez la Route circulaire qui, comme son nom l’indique, fait le tour du pays et vous permet de profiter des meilleurs sites naturels d’Islande. Vous avez le Cercle d’Or, situé à quelques kilomètres seulement de Reykjavik et de Keflavik, et dont vous pouvez faire le tour en une seule journée. Et il existe également différents itinéraires qui vous conduiront tantôt à la Côte Sud, tantôt en Arctique… Mais disons-le tout net, prendre le volant et partir à l’exploration des Fjords de l’Ouest d’Islande est une expérience de vie unique au monde. 

Que vous souhaitiez consacrer aux Fjords de l’Ouest islandais un jour ou deux seulement, ou bien un road trip complet, voici tout ce que vous devez savoir pour vous y rendre et explorer cette région du pays en voiture. Voici les questions auxquelles nous allons répondre ici :

  • Ai-je besoin d’un 4x4 pour me rendre dans les Fjords de l’Ouest en Islande ?
  • Que voir et que faire au cours d’un road trip dans les Fjords de l’Ouest islandais ?
  • La visite des Fjords de l’Ouest vaut-elle la peine ?
  • Est-il vrai que les Fjords de l’Ouest ne peuvent être visités qu’en été ?

Pour avoir toutes les réponses à ces questions, et même un peu plus, lisez la suite !

Les Fjords de l’Ouest islandais, c’est quoi et c’est où ?

Si vous n’avez jamais vraiment entendu parler de cette partie du pays, les Fjords de l’Ouest désignent une région du Nord-Ouest de l’Islande connue pour être reculée et relativement peu fréquentée. Excellente destination pour vous éloigner des foules, même lorsque le pays enregistre son pic de fréquentation touristique, et qui vous réserve en prime des paysages aussi spectaculaires qu’extraordinaires peuplés d’animaux sauvages à observer (avec les macareux qui tiennent la vedette !) 

Comme leur nom l’indique, la région des Fjords de l’Ouest se trouve dans le Nord-Ouest du pays et se subdivise en trois zones distinctes toutes rattachées à une péninsule. Située sur la Côte Ouest de l’île, faisant face au Groenland, la région se compose essentiellement de la réserve naturelle de Hornstrandir, d’Isafjordur, de Pingeyri et de Patreksfjordur. 

Comment se rendre dans les Fjords de l’Ouest

Même si les Fjords de l’Ouest sont assez reculés (à plus de 200 kilomètres ou 120 miles de Reykjavik, et à plus de 300 kilomètres ou 180 miles d’Akureyri), il existe différentes façons de rejoindre facilement la région. En effet, vous pouvez vous rendre dans les Fjords de l’Ouest en voiture, en avion, en bus et même en ferry. 

Si vous voulez louer une voiture dès votre arrivée en Islande et prendre la direction des Fjords de l’Ouest (notre recommandation numéro 1, puisque cela vous permet d’explorer toute la région à votre rythme, et de faire des haltes pour profiter de quelques-uns des sites emblématiques du pays en cours de route), sachez qu’il faut compter quelques heures de route. Si vous souhaitez passer à Reykjavik avant de rouler vers les fjords de l’Ouest, comptez alors environ cinq heures de route. Cependant, quel que soit votre point de départ, vous devrez prendre la Route circulaire jusqu’à la Route 60 qui vous conduira ensuite à destination.

Comment visiter les Westfjords en Islande ?

Si vous voulez éviter d’avoir à conduire et que vous préférez prendre l’avion, sachez que ce dernier reste l’option la plus pratique et la plus rapide. En effet, la région compte trois aéroports, tous desservis depuis Reykjavik. Le vol dure moins d’une heure, mais sachez que les liaisons sont bien moins fréquentes en hiver, de décembre à février.

Bien que le réseau des transports en commun d’Islande ne soit pas particulièrement développé, vous pourrez toujours trouver des bus qui vous conduiront dans les Fjords de l’Ouest, au départ de différentes villes situées dans tout le pays. Cependant, les bus ne vous déposeront que dans les villes de la région, et vous devrez donc trouver un autre moyen de transport pour arriver à votre destination finale. 

Quant au ferry, il relie Stykkihólmur à Brjánslaekur. Il largue les amarres deux fois par jour de juin à août, et une fois par jour au printemps et à l’automne.

Comment se déplacer dans les Fjords de l’Ouest ?

Une fois dans les Fjords de l’Ouest, vous allez bien évidemment devoir vous déplacer. Heureusement, si vous avez loué une voiture et que vous vous en êtes servi pour arriver jusqu’ici, tout est réglé. Vous pouvez poursuivre votre road trip islandais en toute tranquillité. 

Si vous avez fait le déplacement jusque dans les Fjords de l’Ouest en bus ou en avion, vous allez vite vous rendre compte que vous aurez quand même besoin d’une voiture pour sortir des principales villes. Dans la région, les sorties organisées sont rares et l’offre de transport faible. 

Votre meilleure option reste la location de voiture, non seulement pour vous rendre jusqu’aux Fjords de l’Ouest, mais aussi pour explorer la région à la découverte de toutes les curiosités qu’elle recèle.

Comment trouver les meilleures voitures de location pour rouler dans les Fjords de l’Ouest ?

Donc, si vous avez décidé de louer une voiture pour vous rendre dans les Fjords de l’Ouest (excellent choix au passage !), mieux vaut vous assurer que votre choix se porte bien sur le modèle le mieux adapté à vos projets de visite

Contrairement aux routes-F des Hautes Terres, il est parfaitement légal de parcourir les routes des Fjords de l’Ouest au volant de n’importe quel type de véhicule. Cependant, si vous louez un véhicule à deux roues motrices, vous allez vous rendre compte que vous êtes un peu limité en termes de destinations possibles. En effet, les 4x4 sont pour vous la garantie de pouvoir emprunter les routes de gravier les plus reculées, qui ne sont pas toujours aussi bien entretenues que les axes de circulation les plus fréquentés. 

À noter cependant qu’en hiver, même si vous ne comptez pas sortir des principales villes des Fjords de l’Ouest, il vous faudra quand même une voiture 4x4, un SUV ou un van aménagé. Le verglas et les hautes congères de neige que le rude climat hivernal islandais apporte souvent sur les routes du pays obligent à s’équiper d’un véhicule plus volumineux et plus performant pour qui veut garder un niveau de sécurité optimal.  

Par conséquent, si vous visitez les Fjords de l’Ouest…

  • En été
  • Avec une ou deux autres personnes et sans trop de bagages
  • Sans sortir des environs des villes de la région et en restant sur les routes goudronnées

… Alors, louez une citadine ou un van aménagé à 2 roues motrices.

Par contre, si vous visitez les Fjords de l’Ouest…

  • En hiver (ou même au printemps et à l’automne, où les tempêtes de neige peuvent arriver sans prévenir)
  • En famille ou avec plus de deux compagnons de voyage, ou encore avec de nombreux bagages
  • En vous aventurant dans les zones les plus reculées de la région

… Alors, pas d’hésitation ! Louez ce véhicule ou ce van aménagé 4x4, pour une meilleure préparation.

Louez un véhicule 4x4 pour parcourir les Westfjords d'Islande.

Et quel que soit le véhicule que vous décidez de louer pour vous déplacer en Islande, assurez-vous également de choisir la bonne assurance. En particulier, une assurance qui inclut une protection contre les projections de gravier, afin d’être couvert au cas où les routes de gravier de la région viendraient à endommager le châssis, les vitres ou la peinture de votre voiture de location.

Ai-je besoin d’un 4x4 pour me déplacer dans les Fjords de l’Ouest ?

Vous n’avez pas besoin de véhicule 4x4 dans les Fjords de l’Ouest si vous vous y rendez en été et que vous ne sortez pas des routes goudronnées. (En ayant bien à l’esprit, cependant, que même sur les routes goudronnées, certains tronçons ne sont pas toujours bien entretenus, et que vous risquez donc d’être pas mal secoué si vous optez pour une citadine plutôt que pour un 4x4.) 

En revanche, si vous vous rendez dans les Fjords de l’Ouest en automne, en hiver ou au printemps, vous aurez besoin d’un véhicule 4x4, quels que soient les endroits où vous prévoyez d’aller. Les conditions de circulation peuvent être difficiles dans toute la région. 

De plus, il est important de ne pas oublier que l’accès aux routes-F du pays est totalement interdit aux véhicules à deux roues motrices par la loi islandaise. Si les routes-F sont surtout assimilées aux Hautes Terres, les Fjords de l’Ouest en ont également une, la F66, qui traverse la région sur un axe central nord-sud. Cette route-F comporte quelques traversées de cours d’eau et autres tronçons très escarpés (la F66 est l’une des routes les plus montagneuses du pays !), et il est obligatoire de disposer d’un véhicule 4x4 pour l’emprunter. 

Cela dit, même sans prendre la F66, dans certaines situations, disposer d’un véhicule 4x4 est un gage de confort. Certains sites naturels ne sont accessibles qu’en passant par des cols montagneux caractérisés par de brusques dénivelés et des virages serrés qui rendent la conduite en deux roues motrices particulièrement désagréable. De même, les pluies peuvent rendre les routes boueuses et glissantes, y compris en été, et seul le surplus de puissance de traction des 4x4 permet d’aborder ces cas de figure en toute sérénité. 

Puis-je parcourir les Fjords de l’Ouest en van aménagé ?

Oui ! Vous pouvez très bien visiter les Fjords de l’Ouest en van aménagé, car la région compte un certain nombre de campings. En vous permettant de dormir, de manger et de vous détendre au beau milieu de la nature, les campings constituent l’une des meilleures façons de profiter pleinement de cette dernière.

Lava Car Rental dispose dans sa flotte de vans aménagés 4x4 ou à deux roues motrices. Cependant, pour pouvoir rouler où vous voulez en toute saison, il est recommandé d’opter pour un modèle 4x4.

Rouler dans les Fjords de l’Ouest

Combien de temps faut-il pour visiter les Fjords de l’Ouest en voiture ? Combien de jours prévoir pour les Fjords de l’Ouest ?

Si vous voulez visiter la totalité des Fjords de l’Ouest, mieux vaut prévoir au moins trois journées complètes d’exploration (sans compter les jours d’arrivée et de départ). Vous disposerez ainsi de tout le temps nécessaire pour évoluer tranquillement dans la région, sans prendre de risque, et pour découvrir tous les sites d’intérêts qu’elle recèle sans vous précipiter.

Quel est l’état des routes et à quelles conditions de circulation s’attendre dans les Fjords de l’Ouest ?

Les Fjords de l’Ouest sont une région très montagneuse, sauvage et accidentée — et il en va de même pour les routes qui la sillonnent. Si vous avez déjà eu l’occasion de conduire sur la Route circulaire d’Islande, n’allez pas penser que les axes routiers des Fjords de l’Ouest sont du même acabit ! Si la Route circulaire et les axes de circulation du Cercle d’Or et de Reykjavik sont très bien entretenus, ce n’est pas toujours le cas dans les Fjords de l’Ouest. En raison de leur relief accidenté et d’un trafic beaucoup plus limité, les routes des Fjords de l’Ouest sont parfois un peu négligées par les services d’entretien. C’est pourquoi l’on y trouve plus de routes de gravier, plus de tronçons accidentés et moins de barrières de sécurité.

Les Westfjords sont très montagneux, sauvages et accidentés. Les Westfjords sont très montagneux, sauvages et accidentés.

Cela ne signifie pas pour autant qu’il serait dangereux de s’y aventurer, mais simplement que vous devez prendre un certain nombre de mesures et de précautions pour rester en sécurité. À savoir : louer un véhicule 4x4 (surtout en hiver !), rouler doucement et respecter la législation routière islandaise. Rouler en sécurité dans les Fjords de l’Ouest demande un peu plus de temps que vous pourriez le penser au départ (comparé à la vitesse moyenne à laquelle vous vous déplaceriez sur des routes normales), mais ce temps supplémentaire s’intègrera sans problème dans un itinéraire de visite de trois jours. 

Conseils de conduite dans les Fjords de l’Ouest

Pour rouler en sécurité dans les Fjords de l’Ouest, voici quelques conseils utiles :

  • Planifiez toujours vos déplacements avant de prendre le volant, et tenez-vous informé des conditions de circulation

Consultez road.is avant et pendant vos trajets pour connaître en temps réel l’état des routes. Faites de même pour la météo sur vedur.is

Pour être au top de la sécurité, de la puissance de traction, de la hauteur de châssis et de l’espace disponible dans l’habitacle, optez pour un véhicule 4x4, quelle que soit la saison. Vous ne regretterez vraiment pas votre choix lorsque vous aurez à passer les cols montagneux escarpés des Fjords de l’Ouest.

  • Accordez-vous trois journées complètes pour visiter la région

À vouloir aller trop vite, on commet souvent des erreurs. Dans les Fjords de l’Ouest, ne vous précipitez pas. Bien au contraire, roulez doucement et accordez-vous beaucoup de temps ! Prévoyez au moins trois jours complets dans la région, sans compter vos jours de départ et d’arrivée. Si vous venez en hiver, mieux vaudra prévoir plus de trois journées complètes, au cas où les caprices de la météo viendraient contrarier votre programme de visite.

  • Faites le plein et emportez l’essentiel

Les stations-service sont rares dans les Fjords de l’Ouest, alors faites le plein au besoin et, même si ce n’est pas vraiment nécessaire, refaites-le dès que vous voyez une station. À défaut, vous prenez le risque de vous retrouver à sec sans pouvoir trouver de carburant. Pour faire face à cette éventualité, vous pouvez également emporter un jerricane de carburant dans le coffre de votre voiture de location. Vous pouvez aussi prévoir d’autres choses essentielles (comme pour tout déplacement dans une zone reculée), telles que de l’eau, de la nourriture et une trousse de premiers secours.

  • Ne zappez pas les paysages !

Dans les Fjords de l’Ouest, ne passez pas d’un point d’intérêt à l’autre à toute vitesse ! Ce sont les vues panoramiques qui rendent les Fjords de l’Ouest si particuliers. En parcourant lentement la région, ne laissez pas passer les occasions de vous arrêter (lorsque vous pouvez le faire en toute sécurité !), d’admirer le paysage et de prendre quelques photos.

Les paysages panoramiques font la particularité des Westfjords.

La meilleure période de l’année pour visiter les Fjords de l’Ouest

S’il est tout à fait possible de visiter les Fjords de l’Ouest en hiver, mieux vaut privilégier l’été pour profiter au maximum de la région de la façon la plus sûre. En effet, les routes des Fjords de l’Ouest ne sont pas seulement plus dangereuses en hiver, nombre d’entre elles sont également fermées à la circulation, si bien qu’il est impossible de voir toute la région pendant cette saison. Il y a bien d’autres choses à faire et à voir en Islande en hiver, et votre temps sera mieux utilisé ailleurs. Réservez-vous les Fjords de l’Ouest pour l’été.

N’oubliez jamais qu’en Islande les saisons sont un peu plus longues ou un peu plus courtes que celles auxquelles vous êtes habitué. Si la plupart des gens pensent que l’hiver se ressent vraiment uniquement en décembre et janvier, en réalité, l’Islande peut connaître des tempêtes de neige dès le mois de septembre et jusqu’au mois de mai. Pour éviter au maximum le mauvais temps et profiter pleinement de l’été dans les Fjords de l’Ouest, planifiez votre séjour en juin, juillet ou août.

Puis-je visiter les Fjords de l’Ouest en hiver ?

Bien que ce soit possible, ce n’est pas recommandé. Dans les Fjords de l’Ouest, en hiver, les chutes de neige, le verglas et les tempêtes peuvent atteindre des niveaux extrêmes, rendant les déplacements difficiles, et parfois même impossibles. Pour vous éviter bien des migraines, planifiez votre séjour pendant les mois d’été.

Non seulement les routes des Westfjords sont plus dangereuses en hiver, mais beaucoup sont fermées.

Planification de votre itinéraire islandais dans les Fjords de l’Ouest : que faire et que voir

Alors, que pouvez-vous réellement faire et voir une fois dans la région ? Voici quelques-unes des meilleures destinations à intégrer dans votre itinéraire islandais dans les Fjords de l’Ouest.

  • La cascade de Dynjandi

Uniquement accessible durant la période estivale, la cascade de Dynjandi, la plus grande de la région, est surnommée le joyau des Fjords de l’Ouest. Elle ne se laisse découvrir qu’après 15 minutes de marche sur un chemin escarpé et rocailleux, mais après cette petite ascension, elle saura vous récompenser de vos efforts avec le spectacle de sa chute d’eau de 100 mètres de haut.

La chute d'eau de Dynjandi, appelée le joyau des Westfjords, est la plus grande chute d'eau de la région.

  • Les falaises de Latrabjarg

Si vous placez « observation de la faune » et « Fjords de l’Ouest » dans la même phrase, de nombreux Islandais en concluront immédiatement que vous êtes venus dans la région pour voir les macareux. En effet, les Fjords de l’Ouest accueillent une vaste population de macareux chaque été, et les falaises de Latrabjarg sont le meilleur endroit pour les voir.

Le meilleur endroit pour voir les macareux est les falaises de Latrabjarg, dans les Westfjords d'Islande.

  • La plage de Raudasandur

Il s’agit d’une très longue plage aux teintes roses, isolée et bordée de falaises et de prairies. C’est un lieu magnifique où venir passer un moment en été, également connu pour être l’un des meilleurs spots photo des Fjords de l’Ouest.

Plage de Rauðasandur dans les Westfjords d'Islande

  • Hellulaug

Ce bassin géothermique est relativement facile d’accès, puisqu’il ne se situe qu’à quelques pas de la voie rapide. En général, l’eau de cette piscine enregistre une température d’environ 38 degrés Celsius ou 100 degrés Fahrenheit, ce qui en fait un charmant petit endroit pour piquer une tête. N’oubliez pas votre maillot de bain !

  • Krossneslaug 

Krossneslaug est une autre piscine géothermique naturelle, plus aménagée celle-ci, qui surplombe l’océan et promet donc un moment unique à ses visiteurs.

  • Le glacier de Drangajokull

Accessible par la route 635 et exclusivement en 4x4 (y compris en été), le Drangajokull est le cinquième plus grand glacier d’Islande et le plus septentrional du pays, mais aussi le seul des Fjords de l’Ouest. Vous pouvez partir à sa découverte en suivant le sentier de Kaldalon. Il est relativement facile pour la plupart des randonneurs et vous conduira au glacier en moins de deux heures.

  • La réserve naturelle de Hornstrandir

Cette réserve naturelle n’est accessible que par bateau, mais si vous prenez le ferry pour vous y rendre, vous aurez droit à de superbes randonnées une fois sur place. Sachez que l’on ne trouve aucun service ni aucune infrastructure dans la réserve, il s’agit d’un endroit très isolé, et que vous devez donc vous préparer en conséquence.

  • Les Fjords

Bien évidemment, il est impossible de se rendre dans les Fjords de l’Ouest sans aller voir les fjords eux-mêmes. La meilleure façon de les découvrir est de s’offrir un road trip dans la région.

  • Le Gardar BA 64

Ce site exceptionnel se trouve dans la vallée de Skápadalur. On y trouve le plus vieux navire en acier d’Islande, qui s’est échoué sur cette côte et n’en a jamais été retiré. Il est particulièrement apprécié pour se prendre en photo devant.

Gardar BA 64 est le plus ancien navire en acier d'Islande

  • Le Centre du renard polaire

Le Centre du renard polaire est entièrement consacré au seul mammifère terrestre natif d’Islande. Vous y trouverez une exposition très instructive qui fait toute la lumière sur l’histoire et les caractéristiques biologiques du renard polaire, ainsi que sur sa vieille relation avec l’Homme.

Le centre du renard arctique est entièrement consacré au seul mammifère terrestre indigène de l'Islande.

  • Litlibaer

Cette ferme, construite à la fin du 19e siècle, abrite actuellement plusieurs maisons aux toits de tourbe, ainsi qu’un musée qui vous renseignera sur l’histoire de la région et le mode de vie des habitants des Fjords de l’Ouest à la fin des années 1800.

  • L’ancienne fabrique de harengs de l’hôtel Djupavik

Si vous séjournez à l’hôtel Djupavik dans les Fjords de l’Ouest (ou si vous y faites une simple halte), vous pouvez vous inscrire à l’une des visites de l’hôtel de l’ancienne fabrique de hareng qui était autrefois la plus grande du pays, ainsi que la plus grande structure en béton d’Islande.

Djupavik est une ville située dans les Westfjords, en Islande.

  • Le Musée islandais de la sorcellerie

Ce célèbre musée a ouvert ses portes il y a plus de vingt ans, et accueille encore des milliers de visiteurs chaque année. Découvrez le rapport de l’Islande à la sorcellerie avec des visites guidées en plusieurs langues.

Les villes à découvrir dans les Fjords de l’Ouest

Vous êtes à la recherche de villes à visiter ou dans lesquelles passer la nuit pendant votre séjour dans les Fjords de l’Ouest ? Essayez donc…

  • Isafjordur

Isafjordur, avec ses maisons de bois et de taule remontant au 18e siècle, est tout à fait emblématique de l’histoire et des décors islandais, tel qu’ils se laissent voir sur les cartes postales du pays. Faites également un tour au centre culturel et au Musée de l’héritage des Fjords de l’Ouest.

  • Patreksfjordur

Ce petit village de pêcheurs qui ne compte que quelques centaines d’habitants n’en est pas moins la plus grande municipalité du sud des Fjords de l’Ouest. Non loin se trouvent les falaises de Latrabjarg et leurs macareux.

  • Holmavik

Autre petit village de pêcheurs, Holmavik abrite le Musée islandais de la sorcellerie, ainsi que le Musée de l’élevage de moutons.

  • Reykholar

Avec seulement quelque 100 habitants, Reykholar n’est qu’un hameau, mais il donne à voir de splendides paysages, plusieurs vues sur la mer et sur les montagnes, et dispose d’un camping, d’une piscine, ainsi que de différentes infrastructures d’été pour les visiteurs.

  • Flateyri

Ce petit village historique a été fondé à la fin des années 1700 comme comptoir commercial. De nos jours, on s’y rend pour visiter ses trois musées uniques en leur genre : la Musée de la poupée, le Musée de l’absurde, et le Musée du village qui fait également office de librairie.

Carte des Fjords de l’Ouest

Les Fjords de l’Ouest valent-ils le détour ?

Absolument ! Les Fjords de l’Ouest sont une formidable région à découvrir sur plusieurs jours, avec de nombreuses choses à faire, une fréquentation touristique réduite et des paysages spectaculaires. Que vous ayez envie de partir à la découverte des merveilles de la nature, des cascades et des fjords, des petits villages, des sources chaudes ou de la vie sauvage d’Islande, les Fjords de l’Ouest vous offrent tout cela, et même plus, sur un plateau d’argent !

Démarrez votre périple dans les Fjords de l’Ouest avec Lava Car Rental !

Donnez le coup d’envoi à votre périple dans les Fjords de l’Ouest en réservant votre voiture de location avec Lava Car. Avec notre large choix de 4x4, vous êtes sûr de trouver exactement le véhicule dont vous aurez besoin pour prendre la route dès votre arrivée en Islande. Découvrez notre gamme complète et réservez votre voiture de location en Islande dès aujourd’hui.

Louer une voiture en Islande dès maintenant

Articles qui peuvent vous intéresser

Guide de la location de voiture citadine en Islande

Guide de la location de voiture citadine en Islande

Si vous prévoyez un road trip en Islande et que vous voyagez avec un budget limité, vous vous demandez peut-être comment louer une voiture pas cher en Islande. Voici tout ce que vous devez savoir sur les voitures de location citadines en Islande.

7 choses à savoir avant de prendre la route en hiver en Islande

7 choses à savoir avant de prendre la route en hiver en Islande

Dans cet article, nous vous présentons les 7 conseils les plus importants pour la conduite en hiver en Islande, y compris sur la météo en Islande, les températures en hiver, les conditions routières, les règles de sécurité pour conduire en Islande et les meilleures voitures à louer en Islande en hiver.

Information récupération à l'aéroport

Information récupération à l'aéroport

Lava Car Rental propose un service gratuit de navette aéroport à tout moment entre l'aéroport de Keflavik et l'agence de Lava Car Rental. Découvrez où nous rencontrer à l'aéroport.