Conseils de voyages pour vos vacances en Islande

7 choses à savoir avant de prendre la route en hiver en Islande


Tout ce que vous devez savoir pour conduire en hiver en Islande

Vous partez en Islande cet hiver ? Les hivers islandais peuvent être rudes, et le mauvais temps y est toujours imprévisible — mais ils sont toujours également magnifiques et l’occasion pour les voyageurs intrépides de vivre toutes sortes d’aventures. Si vous faites partie de ces rares voyageurs qui décident de venir en Islande pour les vacances d'hiver, il y a un certain nombre de choses que vous devez absolument savoir — surtout si vous prévoyez de vous déplacer en voiture où que ce soit sur l’île (d’ailleurs, c'est la façon de visiter le pays que nous vous recommandons le plus vivement, car la voiture de location est le seul moyen de transport qui vous permet d'aller et venir en toute liberté, à votre propre rythme). 

Voici, pour vous, les sept choses à savoir absolument et les conseils les plus importants sur la conduite en hiver en Islande : la météo et les températures, les conditions de circulation, les règles de sécurité à respecter, et les meilleurs véhicules à louer.

Paysage enneigé de l'hiver islandais

1. L’hiver islandais est probablement plus long (et plus rude) que vous ne le pensez

Si vous pensez que l’hiver islandais dure de novembre à février, comme c'est le cas le plus souvent ailleurs sur le globe, détrompez-vous. La saison hivernale en Islande est longue, elle commence dès la fin septembre pour ne s’achever que début mai. En d'autres termes, il n'y a pratiquement pas d'automne ou de printemps ici. Seulement l’hiver ! 

Pendant l’hiver, dans le Sud de l’Islande, la température oscille autour de 0 degré Celsius, ou 32 degrés Fahrenheit, tandis que dans le Nord elle tourne autour de -10 degrés Celsius, ou 14 degrés Fahrenheit. Par conséquent, les températures les plus basses auxquelles vous pouvez vous attendre sont d’environ -30 degrés Celsius, ou -22 degrés Fahrenheit. 

La vue hivernale de Gullfoss, dans le Cercle d'or islandais.

C'est également pendant l’hiver que nous enregistrons les précipitations les plus fortes de l’année, avec un pic en décembre (94,1 mm ou 3,7 pouces en moyenne).

En hiver, la probabilité de survenue d’épisodes météorologiques potentiellement dangereux est également plus élevée, que ce soit sous forme de tempêtes de neige ou de blizzards et de vents forts. Mais n'allez pas vous imaginer qu'il vous suffit de consulter les prévisions météo de la semaine pour savoir le temps que vous aurez pendant vos vacances. En Islande, la météo hivernale est connue pour changer en quelques minutes seulement, vous devrez donc impérativement être prêt à affronter tous les types de temps pendant votre séjour. Même si vous pensez que vous n'aurez quasiment que des journées ensoleillées avec éventuellement un peu de neige, sachez que vous ne serez pas à l’abri de grosses tempêtes de neige. Ce qui nous amène à la deuxième chose à savoir avant de prendre le volant sur les routes islandaises en hiver…

2. Pour vos vacances d’hiver (ou autre saison, d’ailleurs) en Islande, il vous faut un minimum de préparation à la conduite

Ce conseil vaut pour la conduite en Islande, quelle que soit la période de l'année, mais il est particulièrement important d’en tenir compte en hiver. Les axes routiers islandais sont très variés, allant de la route goudronnée à la piste à peine discernable, et les conditions de circulation peuvent considérablement changer selon les régions et les saisons.

Les axes principaux, comme la Route 1 (également appelée Route circulaire et qui est très appréciée des voyageurs qui souhaitent profiter des principaux sites d'intérêts du pays en moins de deux semaines), sont goudronnés et donc généralement les tout premiers à être dégagés en cas d’intempéries. C'est sur ces axes-là que les services d’entretien des routes interviennent généralement contre la neige et le verglas le plus rapidement. Cependant, il faut parfois attendre plusieurs jours avant que la neige et le verglas ne soient dégagés des routes de graviers, de terre et des axes secondaires en général (et tous les ans en hiver, nous voyons beaucoup de touristes avoir des accidents de la route dans ces régions). 

Les conditions routières hivernales en Islande peuvent être difficiles

La première chose à faire pour bien vous préparer aux conditions de circulation hivernales en Islande, c’est de consulter plusieurs fois par jour les prévisions météo pour vous adapter aux caprices permanents du temps qui caractérisent l’île, et en prêtant une attention toute particulière aux alertes verglas. En effet, le verglas est l'un des principaux facteurs de risques auxquels s’exposent les automobilistes qui ne sont pas habitués aux conditions hivernales islandaises.

La deuxième chose à faire avant de prendre la route dans l’hiver islandais est de planifier un itinéraire qui ne sorte pas des axes routiers les plus sûrs dans la période de l’année à laquelle vous allez venir. Par exemple, de nombreuses routes sont fermées à la circulation dans les Fjords de l'Ouest pendant l’hiver, et le plus simple pour vous sera donc peut-être d’éviter cette région pendant cette période.

De même, les routes des Hautes Terres islandaises sont systématiquement fermées aux automobilistes pendant tout l’hiver. Autrement dit, même si vous visitez l’Islande au début ou à la fin de l’hiver, vous ne pourrez pas vous rendre dans les Hautes Terres. Par contre, si vous avez pris soin de vous équiper d’un véhicule adapté, vous pourrez peut-être visiter les Fjords de l'Ouest. 

Enfin, la troisième chose à faire pour affronter les conditions de circulation hivernales en Islande avec sérénité, c'est de louer un véhicule 4x4, ce qui nous amène au point suivant… 

La préparation aux conditions routières de l'Islande est essentielle lors d'un voyage hivernal.

3. Avec un 4x4, votre road trip hivernal en Islande sera infiniment plus simple !

Nous recommandons toujours à nos clients qui veulent venir visiter l’Islande en hiver de réserver un véhicule 4x4, et ce, quelles que soient les régions dans lesquelles ils envisagent de se rendre. Le 4x4, ou véhicule à quatre roues motrices, est le seul qui vous donnera la puissance de propulsion et la stabilité nécessaires pour évoluer en toute sécurité sur les terrains les plus enneigés, glissants et accidentés. Mais il ne suffit pas de louer le premier 4x4 venu. En effet, les SUV à 4 roues motrices sont meilleurs que les autres 4x4, car étant plus hauts, ils limitent encore plus le risque de se retrouver bloqué dans la neige. En prime, et conformément à la législation islandaise qui impose l’utilisation de pneus hiver à partir du mois de novembre et jusqu’au 15 avril, les véhicules 4x4 de Lava Car Rental sont équipés de pneus hiver cloutés pendant toute cette période

Cela dit, bon nombre de nos clients optent pour nos véhicules à quatre roues motrices en hiver, car ils estiment qu’ils ne sont pas seulement synonymes de sécurité renforcée, mais qu’ils présentent aussi d’autres avantages : ils sont plus confortables, plus souples à la conduite, plus spacieux et dotés d’équipements de luxe comme les sièges chauffants, par exemple. De ce fait, les 4x4 sont vraiment la solution idéale pour les familles ou les gens qui voyagent en groupe. 

une belle vue hivernale de l'Islande

Si vous cherchez à louer un véhicule 4x4 en Islande, cependant, il y a un certain nombre de choses à savoir. Tout d'abord, il faut être âgé d’au moins 20 ans pour louer une citadine ou un SUV 4x4, et d’au moins 21 ans pour un van aménagé 4x4. Ensuite, vous devrez être détenteur d’un permis de conduire rédigé en caractères latins (ou d’une traduction anglaise de votre permis dans le cas contraire), et d’une carte de crédit ou de débit à inscrire au dossier.

Mais sachez bien que ces conditions ne valent que chez Lava Car Rental, et qu’ailleurs elles sont plus drastiques ! En effet, les autres agences de location de voitures du pays sont plus exigeantes à l'égard des conducteurs étrangers. Ainsi, elles pourront vous demander de justifier d’un permis délivré depuis au moins un an — et parfois plus —, ou encore relever la limite d’âge à 23 ans ou plus.

LAVA Car Rental propose la location de van 4x4 en Islande.

4. Restez connecté aux meilleures sources d’informations

Il existe un certain nombre de ressources utiles pour vous tenir informé à tout moment des prévisions météo et des bulletins d’information routière en Islande. 

Vedur.is est LE site où aller pour suivre les prévisions et alertes météo du jour. On y trouve, entre autres, toutes les informations nécessaires sur les températures, les vents et les précipitations dans tout le pays.  

Road.is est le site de référence pour connaître l’état des routes en temps réel. Vous y trouverez toutes les annonces de fermetures ou barrages de routes au niveau national et régional, ainsi que toutes les dernières informations utiles aux automobilistes, depuis les portions de routes en travaux jusqu’aux difficultés de circulation liées à la fonte des neiges, et même des signalements en cas de présence d’animaux sauvages sur la route (comme les rennes, par exemple). Si vous ne souhaitez pas avoir à vous connecter au site Web, vous pouvez tout aussi bien suivre toutes les publications en temps réel sur la Timeline de votre compte Twitter (en suivant @Vegagerdin). 

road.is offre des informations essentielles sur les conditions routières quotidiennes en Islande.

Quoi qu'il en soit, road.is sera d’une valeur inestimable pour votre road trip hivernal en Islande, car les fermetures de routes intempestives sont très fréquentes sur l’île toute l'année. Chutes de neige, formation de verglas, alertes aux avalanches ou même aux rafales de vent provoquent parfois des fermetures de routes de plusieurs jours. Toutefois, c'est dans le Nord et l’Est du pays qu’elles se produisent le plus souvent, par conséquent, si vous venez en hiver et que vous ne voulez pas avoir à gérer des fermetures de routes inopinées, vous pouvez tout à fait décider de ne séjourner que dans le Sud et l’Ouest du pays. 

Une ressource particulièrement plaisante à surveiller absolument si vous visitez l’Islande en hiver ? Les prévisions d’aurores boréales sur vedur.is ! Si vous ne voulez pas casser votre tirelire pour une excursion aurores boréales organisée, sachez que de septembre à avril, vous pouvez très bien vous lancer à leur poursuite par vous-même. Les prévisions d’aurores sont là pour vous indiquer les lieux et les moments où la probabilité qu’elles se forment dans le ciel est la plus élevée, en fonction de la couverture nuageuse et de l'activité solaire. Si un bulletin d’aurores vous signale un site intéressant à proximité, vous n’avez plus à sauter dans votre voiture et à vous y rendre !

Des aurores boréales dansant au-dessus de Skogafoss en Islande

5. Pour éviter les migraines, ne surchargez pas vos journées pendant vos vacances d’hiver en Islande !

En hiver en Islande, la durée journalière d’ensoleillement est courte, très courte. Si vous venez de contrées où le soleil hivernal se lève avec vous le matin et ne se couche pas avant au moins 18 h le soir, dites-vous bien qu’en Islande il en va tout autrement. À la mi-décembre, les Islandais disposent tout juste de cinq heures d’ensoleillement par jour en moyenne.

Voilà pourquoi, en plus de la météo sans cesse changeante, nous vous conseillons de prévoir des journées pas trop chargées sur l’itinéraire de votre road trip hivernal en Islande. Plutôt que de vouloir avaler un maximum de kilomètres et enchaîner un maximum de visites dans la même journée, mieux vaut se fixer une distance à parcourir plus courte et agrémentée d’une visite ou d’une randonnée.

La célèbre lagune glaciaire Jokulsarlon en hiver

En adoptant un itinéraire plus souple et moins stressant, vous vous donnez en prime une marge d’adaptation au cas où un imprévu, comme des intempéries par exemple, viendrait contrarier vos plans. Mais que vous suiviez ou non notre conseil, ne vous obstinez pas à rouler dans le mauvais temps pour respecter à tout prix le calendrier de votre itinéraire. Même les compagnies aériennes qui desservent l'Islande le savent et en tirent toutes les conséquences. C'est d’ailleurs pour cette raison que votre vol pourrait tout à fait être retardé d'un jour, ou même deux, si l’hiver islandais décidait de faire des siennes juste avant le décollage de votre avion. Vous êtes prévenu !

Pas d’inquiétude pour autant, chez Lava Car Rental, si votre séjour devait être retardé ou prolongé à cause de la météo, sachez que nous nous faisons toujours un plaisir d’aider nos voyageurs à profiter de leurs vacances dans la plus grande sérénité possible. Et en effectuant votre réservation sur lavacarrental.is, vous pourrez contacter directement notre équipe, qui interviendra immédiatement pour vous aider et vous guider en cas de retard pour cause météorologique ou en cas d'urgence. Vous aurez même la possibilité de modifier votre réservation gratuitement jusqu'à 48 heures avant l'heure prévue pour la récupération de votre véhicule, en envoyant simplement un e-mail à info@lavacarrental.is.

Vous cherchez des itinéraires clés en main, simples et pas trop longs à faire en Islande ? Consultez notre guide des petites escapades à faire dans les environs de l'aéroport de Keflavik. Quels que soient vos centres d’intérêt ou votre profil de voyageur, il existe des tas d’activités toutes plus sympas les unes que les autres à faire dans les environs de l’aéroport, que ce soient des musées, des plages, des sources chaudes ou des marches, et tout cela sans avoir à rouler bien longtemps. 

Prendre un vol pour l'Islande pendant l'hiver

6. Il est absolument vital de surveiller votre vitesse sur les routes islandaises en hiver

Mieux vaut garder un œil très attentif sur votre compteur de vitesse lorsque vous conduisez en Islande. Vous pensez sans doute qu’il suffit de respecter les limitations de vitesse affichées sur les panneaux toute l’année durant… Grave erreur ! En Islande, les limitations de vitesse annoncées sont à considérer dans les meilleures conditions de circulation possible, à savoir, les journées d’été ensoleillées et sans intempéries d’aucune sorte. Donc, en hiver ou lorsque le temps n'est pas idéal, il est toujours préférable de réduire votre vitesse sous la limite légale. Et en cas de dégradation extrême des conditions météo, n’hésitez pas à vous arrêter si vous le jugez nécessaire et à allumer vos feux de détresse jusqu’à ce que la visibilité s’améliore. 

Les limitations de vitesse islandaises sont annoncées en kilomètres par heure (km/h). En règle générale, la vitesse est limitée à 50 kilomètres à l'heure dans les villes et les villages, à 90 kilomètres à l'heure sur les routes goudronnées et à 80 kilomètres à l'heure sur les routes de gravier. Mais ce n'est pas systématique, alors surveillez bien les panneaux de signalisation. Sinon, vous pourriez non seulement vous mettre en danger, vous et vos passagers d’une part et les autres automobilistes d’autre part, mais encore, vous pourriez vous retrouver avec une lourde amende pour excès de vitesse si un radar vous surprenait à ce moment-là. 

Surveiller sa vitesse de conduite est particulièrement important lorsque l'on conduit en Islande en hiver.

7. Vous pouvez transmettre votre itinéraire aux services de secours islandais avant de prendre la route

Pour plus de sécurité encore, avant votre séjour hivernal en Islande (ou tout voyage en Islande, d'ailleurs), vous pouvez uploader l’itinéraire que vous avez prévu de suivre sur safetravel.is, et même le mettre à jour au besoin tout au long de votre voyage. En cas d’urgence, une équipe de sauveteurs consultera l’itinéraire que vous aurez versé sur leur site Web pour vous aider au mieux. 

Outre ce service fort utile, safetravel.is constitue également une excellente source d’informations relatives aux questions de sécurité. Il est même possible de s’abonner au service d’alertes du site qui vous informera directement sur votre téléphone en cas de danger au cours de votre séjour.

Vous pouvez télécharger votre itinéraire de voyage pour qu'il soit utilisé par les équipes de recherche et de sauvetage islandaises.

Safetravel.is émet également ses propres recommandations aux automobilistes en Islande, pour toutes les périodes de l'année. Par exemple :

  • Assurez-vous que tous les passagers portent leur ceinture de sécurité en permanence
  • Ne vous arrêtez pas au milieu ou sur le bord de la route pour prendre des photos
  • Ralentissez dès que vous voyez que la chaussée goudronnée se transforme en route de gravier 
  • Respecter les fermetures de routes 
  • Gardez vos phares allumés constamment (c'est la loi islandaise qui l’impose !)
  • À l’approche d’un pont à voie unique où un véhicule arrive en sens contraire, on s’arrête et on laisse traverser le véhicule qui est arrivé en premier.
  • N'utilisez pas vos appareils électroniques en conduisant
  • Ne prenez pas la route si vous êtes fatigués
  • Assurez-vous de respecter la réglementation relative à l’usage des sièges auto (les enfants mesurant moins de 53 pouces/134 centimètres sont tenus par la loi islandaise d'utiliser un siège auto)

En cas d’urgence sur la route, vous pouvez joindre les services de secours en composant le 112. Si vous avez loué un véhicule pour vos vacances d’hiver en Islande et que vous rencontrez une situation d’urgence, il convient d’appeler d’abord les secours et ensuite seulement votre agence de location de voitures. 

Lava Car Rental vous souhaite de faire un voyage inoubliable et en toute sécurité dans l’hiver islandais !

Il n’est pas difficile de comprendre pourquoi tant de gens viennent découvrir l’Islande en hiver. Malgré la météo, la saison hivernale est beaucoup plus abordable pour de nombreux voyageurs, et les paysages sont complètement différents par rapport à l’été. Bien sûr, l'hiver apporte aussi son lot de dangers, et il est de la plus haute importance de s’y préparer en prenant les précautions nécessaires qui garantiront la sécurité de votre famille.

Et pour ce qui est de trouver le véhicule le plus sûr pour plonger en immersion dans l’hiver islandais avec vos compagnons de voyage, Lava Car Rental est là pour vous. Contactez-nous dès aujourd'hui pour en savoir plus sur notre gamme de véhicules 4x4 et sur nos équipements et services proposés en extra pour vous assurer le voyage le plus sûr et le plus agréable possible.

Recherchez et réservez votre voiture en Islande

Articles qui peuvent vous intéresser

Le meilleur itinéraire de 8 jours en Islande (été et hiver)

Le meilleur itinéraire de 8 jours en Islande (été et hiver)

Si vous prévoyez de visiter l'Islande pendant 8 jours, assurez-vous de planifier votre voyage soigneusement pour voir le meilleur du pays. Dans cet article, vous trouvez tout ce dont vous avez besoin pour planifier votre road trip 8 jours en Islande.

Les meilleures choses à voir et à faire sur la Route circulaire d’Islande

Les meilleures choses à voir et à faire sur la Route circulaire d’Islande

La Route circulaire d’Islande est l’itinéraire touristique le plus célèbre du pays. Cependant, s'attaquer à l’axe routier qui fait le tour complet de l'île n'est pas tâche facile. Pour être sûr de ne rater aucun des meilleurs sites d'intérêt qui vous attendent le long de la Route circulaire d’Islande, il convient de procéder à une minutieuse planification en amont. Mais ne vous inquiétez pas, nous sommes là pour vous aider.

Guide de la location de voiture à l’aéroport de Keflavík en Islande

Guide de la location de voiture à l’aéroport de Keflavík en Islande

L'aéroport de Keflavik est le principal aéroport international d'Islande et la première étape pour les voyageurs visitant l'Islande dans le monde entier. Si vous prévoyez de faire un voyage en voiture en Islande, voici tout ce que vous devez savoir sur la location de voitures dans les aéroports islandais.