Conseils de voyages pour vos vacances en Islande

Guide de conduite en Islande en juillet


Guide de conduite en Islande en juillet

Vous envisagez d'aller visiter l'Islande au mois de juillet ? C’est en été que l’Islande enregistre son pic de fréquentation touristique, donc, vous auriez de la compagnie. Cependant, en optant pour un road trip estival, vous pouvez sortir des sentiers battus et vous éloigner des foules qui se concentrent dans les lieux les plus touristiques. 

Un road trip islandais en juillet, c'est avoir accès facilement à la totalité du pays (si vous avez la bonne voiture de location), et donc à toutes les destinations les plus prisées d’Islande, mais aussi aux régions les plus reculées et donc plus difficiles d’accès au touriste moyen. 

Ça vous intéresse ? Alors, nous allons vous expliquer en détail tout ce que vous devez savoir pour explorer l’Islande par vous-même en voiture, dont…

  • Ce que vous devez savoir sur la conduite en Islande en été
  • Ce qu’il y a à faire en Islande en juillet 
  • Ce qu’il y a à voir en Islande en juillet
  • Les meilleures voitures de location en Islande en juillet 

Et bien plus encore !

Le mois de juillet est-il un bon moment pour visiter l'Islande ?

Commençons par le commencement, juillet est-il une bonne période de l’année pour visiter l’Islande ? Ça ne fait pas le moindre doute ! Il n’y a qu’à voir la quantité impressionnante de visiteurs étrangers qui posent le pied sur l’île chaque été. En effet, c'est en été que l’Islande enregistre son pic annuel de fréquentation touristique. Il fait beau, la conduite sur route ne présente aucune difficulté, les paysages sont spectaculaires et les régions du pays inaccessibles en hiver sont enfin ouvertes.

En Islande, l’été annonce également l’arrivée du Soleil de minuit (lorsque le soleil refuse littéralement de se coucher pendant toute la nuit), un phénomène que la plupart des visiteurs étrangers n’avaient jamais vu, et ne reverront peut-être jamais. Les campagnes sont en fleur et les températures sont idéales, puisqu’il fait chaud, mais pas trop. Les Hautes Terres, les Fjords de l’Est et les Fjords de l'Ouest, qui constituent les trois régions les plus reculées et aux reliefs les plus marqués, sont plus faciles d’accès pendant seulement ces quelques petits mois de l’année.

Le Soleil de minuit en Islande en juillet

Voir le Soleil de minuit pendant votre séjour en Islande vous intéresse tout particulièrement ? 

Si vous allez en Islande en juillet, vous arriverez juste après le point culminant de cet incroyable phénomène naturel. En effet, le Soleil de minuit est à son maximum le 20 juin, lors du solstice d'été. Cependant, ce n'est pas parce que le Soleil de minuit, et donc la durée d’ensoleillement, sont à leur paroxysme un seul jour de l’année que vous ne pourrez pas du tout en être le témoin si vous n’êtes pas en Islande le 20 juin. 

À partir du 20 juin, la durée du jour commence à décroître lentement et progressivement, mais l’ensoleillement journalier dont vous pourrez profiter à la fin juin et au mois de juillet reste vraiment impressionnant, et ce seront probablement les journées les plus longues que vous aurez connues de votre vie. 

En d’autres termes, s’il est vrai qu’en vous rendant en Islande en juillet vous passez à côté du jour de l’année où le Soleil de minuit est officiellement à son paroxysme, vous n’en profitez pas moins d’une durée du jour particulièrement longue, puisque le soleil ne se couche que tard dans la nuit. Voilà qui vous facilite la tâche pour explorer le pays en voiture dans un road trip, car vous n’avez plus à écourter vos randonnées ou vos visites touristiques à cause d’un coucher de soleil imminent. 

Les passionnés de photos aiment tout particulièrement visiter l’Islande à cette période de l’année, et ce, encore une fois, du fait du Soleil de minuit. Grâce au lui, les « heures dorées » et les « heures bleues », ces moments privilégiés de la journée au cours desquels les photographes produisent souvent quelques-uns de leurs clichés extérieurs les plus spectaculaires, sont de plus en plus longues. Dans certaines parties du monde, à certaines saisons, les heures dorées et les heures bleues ne durent que quelques minutes ou même quelques secondes, mais en Islande, elles peuvent littéralement durer des heures. 

Mais qu’entendons-nous exactement par « heures dorées » et « heures bleues » ? 

L’heure dorée se produit soit juste avant le coucher du soleil, soit juste après son lever, lorsque les tous derniers ou les tous premiers rayons de l’astre solaire à l'horizon viennent envelopper le paysage d'une fascinante lueur dorée. C'est un moment exceptionnel pour les photographes. L’Islande jouit d’une telle durée d’ensoleillement journalière pendant la saison estivale, et notamment dans les semaines qui précèdent et qui succèdent au Soleil de minuit, que ces heures dorées sont bien plus longues que n’importe où.

Réciproquement, l’heure bleue est exactement l’inverse de l’heure dorée, puisqu’elle se produit juste après le coucher du soleil, ou juste avant son lever. Quelques instants avant de voir le soleil poindre à l’horizon, il y a déjà juste assez de luminosité pour voir le monde se draper d’un ton bleuté. Ici encore, ce phénomène crée des conditions de luminosité uniques pour les photographes et, encore une fois, bien souvent, l’heure bleue ne dure que très peu de temps dans la plupart des régions du monde. Mais en Islande, pendant la saison du Soleil de minuit, c’est différent, l’heure bleue est bien plus longue que nulle part ailleurs.

La meilleure période de l’année pour profiter des heures dorées et bleues en Islande va du 20 mai au 23 juillet. 

Le mois de juillet est-il une bonne période de l’année pour voir les aurores boréales ?

Cependant, si le mois de juillet en Islande est un excellent moment pour vivre personnellement ce phénomène exceptionnel qu’est le Soleil de minuit, ce n’est pas la meilleure période de l’année pour voir cet autre phénomène naturel typique du pays que sont les aurores boréales. 

En effet, tandis que le Soleil de minuit se traduit par des journées beaucoup plus longues que dans la plupart des régions du monde, les aurores boréales, elles, ne peuvent se former que dans l’obscurité totale. L’Islande, terre de contrastes par excellence, ne connaît de telles conditions d’obscurité totale qu’en hiver, et à aucun autre moment de l’année. 

Donc, si vous voulez voir les aurores boréales, venez en Islande en hiver. Vous n’en verrez pas en été.

La météo du mois de juillet en Islande

Hengifoss waterfall in July in Iceland

Si vous n’êtes encore jamais venu en Islande, vous vous demandez sans doute à quelles conditions météo vous attendre pour un séjour sur la terre de glace et de feu au mois de juillet. Devrez-vous affronter des températures glaciales, comme le nom du pays semble vouloir le suggérer ?

Heureusement, non. Juillet est l’un des mois où l’Islande profite de ses meilleures conditions météo de l’année (et ce n’est là qu’une des nombreuses raisons qui expliquent le succès qu’elle remporte auprès des visiteurs étrangers en juillet). Si vous détestez le froid, mais que vous tenez absolument à voir l’Islande, c’est en juillet que vous devez venir. Le temps est clément et les températures sont douces, puisqu’elles oscillent entre 10 et 15 degrés Celsius (soit 50 et 60 degrés Fahrenheit), les précipitations sont au plus bas par rapport au reste de l’année et les vents sont faibles.

Conduire en Islande en juillet

Avec tout ce que nous venons de dire sur le beau temps et les longues journées de juillet en Islande, vous avez sans aucun doute compris que les conditions météo sont tout à fait agréables dans le pays à cette période de l’année. 

Voyons à présent ce qu’il faut savoir si vous prévoyez d’explorer l’Islande en juillet avec une voiture de location.

Un road trip au mois de juillet en Islande, est-ce vraiment une bonne idée ?

Oui, oui, et trois fois oui ! La voiture est le meilleur moyen de transport pour découvrir l’Islande quelle que soit la saison, mais encore plus en juillet, lorsque les conditions de circulation sont excellentes et sûres (du fait de l’absence des intempéries hivernales comme les tempêtes de neige par exemple). 

S’asseoir au volant d’une voiture de location en Islande, c’est vous donner la possibilité d’aller exactement où vous voulez, au moment précis où vous voulez y aller, et de voir les choses à votre rythme. Si vous optez pour un voyage organisé, ou que vous comptez sur le réseau des transports en commun sérieusement limité en Islande, tout cela est tout simplement impossible.

Et si vous pensiez visiter l’Islande en passant d’une région à l’autre en avion, sachez bien que cette formule ne vaudra jamais la voiture de location. Seuls les longs trajets en voiture à travers le pays vous permettent d’admirer toute la variété des paysages islandais, qui, en juillet, sont synonymes de vertes prairies, de lupins, de macareux et autres animaux sauvages qui se donnent à voir dans leurs habitats naturels. 

You can see whales in Iceland in July

Quel est l’état des routes au mois de juillet en Islande ?

Comme nous l’avons déjà dit, les conditions de circulation sont excellentes en juillet en Islande. Les routes sont en excellent état. Il n’y a ni neige ni verglas et tous les grands axes de circulation sont dégagés et bien entretenus, y compris les itinéraires routiers les plus connus, comme la Route circulaire. 

Si vous décidez de vous aventurer en dehors des routes principales (toutes les routes d’Islande sont ouvertes à la circulation en juillet, et ce ne sont donc pas les possibilités qui manquent), vous constaterez que certains des axes les plus reculés sont assez cahoteux, mais ils n’en sont pas moins sûrs, du moment que vous prenez toutes les précautions nécessaires. Par exemple, les routes des Hautes Terres, également appelées routes F, sont particulièrement accidentées, vous verrez également qu’elles ne sont pas goudronnées et parfois même traversées par des cours d’eau, mais avec un véhicule 4x4 (de toute façon obligatoire sur ces routes-là), vous pourrez les emprunter en toute sécurité.

Ai-je besoin d’un 4x4 en Islande au mois de juillet ?

Vous n’aurez besoin d’un 4x4 en Islande que si vous empruntez des axes de circulation cahoteux et non goudronnés, comme certaines des pistes des Fjords de l'Ouest et toutes celles qui sillonnent les Hautes Terres. En fait, il est obligatoire de disposer d’un 4x4 pour emprunter les routes des Hautes Terres. 

Sinon, à moins de vouloir un 4x4 pour profiter d’un véhicule plus spacieux, une voiture à deux roues motrices fera l’affaire pour vous déplacer en toute sécurité.

Prendre la route en Islande en juillet, c’est dangereux ?

Donc, non, dans la droite ligne de tout ce que nous venons de dire, prendre le volant en Islande en juillet n’est absolument pas dangereux ! Néanmoins, avant de prendre la route pour vous rendre où que ce soit en Islande, il est toujours bienvenu de consulter les prévisions météo et les bulletins d’information routière, que ce soit avant ou pendant le trajet, afin de vous adapter en conséquence dans l’hypothèse où vous voudriez éviter la pluie, par exemple, ou de vous retrouver nez à nez avec une route temporairement fermée.

Summer road in Iceland

Quel type d’assurance pour ma voiture de location dois-je souscrire en Islande en juillet ?

Même si en venant en Islande en juillet vous bénéficiez d’un temps magnifique et de bonnes conditions de circulation, ce n’est pas une raison pour négliger les précautions de sécurité qui s’imposent lorsqu’on loue une voiture, et notamment, la souscription de l’assurance la mieux adaptée au véhicule de votre choix.

Lava Car Rental propose toute une gamme de forfaits d’assurance et, pour un voyage estival en Islande, nous recommandons notre formule tous risques, qui inclut les forfaits Super Collision Damage Waiver, Theft Protection, Gravel Protection, Sand and Ash Protection et Tyre Protection, qui vous couvrent respectivement en cas de collision, de vol, de projection de gravier, de dommages consécutifs aux tempêtes de sable ou aux éruptions volcaniques, et de crevaison.

Que faire en Islande au mois de juillet ?

Votre décision est prise ? Vous partez pour l’Islande en juillet prochain ? Alors, voyons à présent ce que vous allez faire une fois sur place. Voici nos meilleures recommandations à intégrer à votre itinéraire.

  • Faire l’expérience du Soleil de minuit

Même si en allant en Islande en juillet vous ne pouvez pas assister au paroxysme du Soleil de minuit qui se produit en juin, vous pouvez toujours profiter de la très longue durée du jour qui caractérise cette période l’année. Pourquoi ne pas profiter au maximum de ce phénomène exceptionnel en planifiant une randonnée ou une sortie en kayak en fin de soirée, ou même quelques jours de camping en van aménagé ?

  • Partir en randonnée

Dans le même ordre d'idées, n'oubliez pas de prévoir une randonnée dans votre itinéraire de visite de l’Islande. En effet, en juillet, tous les sentiers de randonnée d’Islande sont ouverts et les conditions de sécurité pour les marcheurs sont bien meilleures qu’en hiver, où il est parfois nécessaire de prévoir des équipements supplémentaires — comme des raquettes ou des crampons — pour éviter les chutes. 

Vous cherchez des idées de randonnées en Islande ? Consultez notre guide des meilleures randonnées d’Islande.

  • Et pourquoi pas un peu de camping ?

Même si vous ne prévoyez pas de faire du camping pendant toute la durée de votre séjour en Islande, rien ne vous empêche de vous offrir au moins quelques jours dans un van aménagé. Louer un van aménagé pour votre séjour en Islande, c’est la garantie d’une immersion totale dans la nature, d’autant que les conditions météo du mois de juillet se prêtent à merveille au camping. 

Voici tout ce que vous devez savoir sur le camping en Islande.

Campervan in summer in Iceland

  • Observer la faune

À la faveur de la météo clémente et de la douceur estivale, la faune sauvage est de sortie en Islande. Gardez les yeux grands ouverts à l'affut des colonies de macareux. Vous pourrez les voir sur les falaises qui se dressent face à la mer. 

Et tant que vous êtes sur la côte, guettez également l’apparition des baleines qui remontent de temps à autre à la surface de l’océan. Vous pouvez aussi vous offrir une sortie en mer d’observation des baleines pour vous approcher au plus près de ses extraordinaires mammifères marins.

  • Se baigner dans les piscines géothermiques

Sortez votre maillot de bain et allez vous baigner dans les meilleures piscines et spas géothermiques d’Islande. Certaines sont très anciennes, d’autres tout à fait rudimentaires, et d’autres encore véritablement luxueuses, mais toutes ces piscines vous promettent des moments de détente inoubliables.

Quels vêtements prévoir pour le mois de juillet en Islande

Vous brûlez d’impatience de partir et vous êtes prêt à faire vos bagages ? Pour passer le meilleur séjour possible, assurez-vous d’emporter tout ce dont vous aurez besoin. En effet, gardez bien à l’esprit que si l’été islandais est agréable et relativement chaud, ce séjour ne sera jamais aussi chaud que lors de vos dernières vacances passées sur la plage. Et s’il est vrai que vous aurez toujours besoin d’un maillot de bain (pour ces fameuses piscines géothermiques !), vous pouvez laisser vos shorts et débardeurs à la maison. 

Pour notre part, nous vous conseillons d’emporter… 

  • Une veste imperméable et coupe-vent
  • Des chaussures de randonnée robustes
  • Des polaires et autres couches de vêtements superposables
  • Beaucoup de chaussettes
  • Des écharpes, des bonnets et des gants
  • Des lunettes de soleil
  • Des maillots de bain 
  • De la crème solaire
  • Une casquette à visière pour protéger vos yeux du soleil
  • Un masque de sommeil pour mieux dormir pendant la saison du Soleil de minuit

Où aller en Islande en juillet

Si vous n’êtes jamais venu en Islande en juillet et que vous voulez profiter des destinations incontournables de la saison estivale, il existe un certain nombre d’endroits à ne surtout pas rater pour profiter au maximum du beau temps.

La Route circulaire est l’itinéraire de road trip le plus long d'Islande, mais aussi le plus célèbre, car il fait le tour complet du pays. Il traverse la quasi-totalité des régions, et passe par quelques-unes des destinations les plus prestigieuses d’Islande. 

Suivre la Route circulaire en été est toujours une excellente idée. En effet, vous pouvez conduire plus longtemps chaque jour (grâce à la durée d’ensoleillement plus longue et au Soleil de minuit) et vous ne rencontrez jamais de neige sur la route.

Les Hautes Terres ne sont ouvertes à la circulation qu’en été, donc, si c’est la première fois que vous voyagez en Islande pendant la saison estivale, cette région est, pour vous, incontournable. Avec leurs vues panoramiques à couper le souffle, leurs montagnes spectaculaires et leurs rivières impétueuses, les Hautes Terres sont une destination de rêve pour tous les aventuriers.

Highlands in July in Iceland

  • Les Fjords de l’Est

Les Fjords de l'Est sont moins courus que certaines autres régions d’Islande, et si vous voulez échapper aux foules de touristes estivaux, c’est là que vous devez aller.

À l’instar des Hautes Terres, les Fjords de l'Ouest présentent un relief assez accidenté et peuvent faire l’objet de fermetures de routes pendant l'hiver. Pour faciliter vos déplacements et éviter les fermetures de routes, visitez cette région en été et vous pourrez profiter de splendides vues panoramiques sur l’océan, observer des animaux sauvages dans leur habitat naturel et faire de la randonnée.

Est-il possible de faire la Route circulaire en juillet ?

Oui ! En été, la célébrissime boucle routière est totalement dégagée, bien entretenue et en bon état, ce qui vous garantit des conditions de circulation idéales dans tout le pays.

Conseils de conduite en Islande au mois de juillet

Prêt à monter dans votre voiture de location et à partir à la découverte de tout ce que l'Islande a à offrir en juillet ? Voici nos derniers conseils pour prendre le volant en Islande en été.

  • Louez la bonne voiture

Si le temps est clément et agréable en juillet en Islande, cela ne signifie pas pour autant que vous pouvez aller où vous voulez avec un véhicule à deux roues motrices. Regardez votre itinéraire tel que vous l’avez planifié jusqu’à présent pour déterminer si vous allez devoir passer par des régions du pays où un véhicule 4x4 est nécessaire (comme dans les Hautes Terres, par exemple).

  • Choisissez la bonne assurance

Dans le même esprit, il est hors de question de voir votre voyage en Islande gâché par un accident de la route ou par un sinistre causé à votre voiture de location. En choisissant la bonne assurance, vous vous protégez vous-même bien sûr, mais vous protégez également votre portefeuille.

Quel que soit le road trip que vous fassiez en Islande, ces deux sites web sont vos meilleurs alliés ! Vous y trouverez toutes les informations nécessaires et en temps réel sur les conditions météo et de circulation dans tout le pays.

  • Ajustez votre programme en fonction de la météo et des conditions de circulation

Une route fermée ? Le vent ou la pluie sont trop forts ? Modifiez vos plans en conséquence et gardez toujours un itinéraire flexible.

  • Respectez le Code de la route islandais

Pour votre sécurité et celle des autres automobilistes, mais aussi pour vous épargner des dépenses imprévues et des amendes salées, familiarisez-vous avec les règles du Code de la route islandais avant de partir.

Vaut-il vraiment la peine de visiter l’Islande en juillet ?

Si vous avez encore la moindre hésitation sur la pertinence de partir pour l’Islande en juillet, oubliez-la ! Visiter l’Islande en juillet, c'est toujours une aventure extraordinaire, d’autant que les conditions météo sont idéales pour profiter de tout ce qu’il y a à faire et à voir.

Partez à sa découverte au volant de la bonne voiture de location en la réservant chez Lava Car Rental. Que vous ayez besoin d'une deux roues motrices compacte et abordable pour vous et un ami, ou de quelque chose de plus grand pour toute la famille, nous pouvons vous aider à trouver la voiture de location qui répondra pleinement à vos besoins lors de votre séjour en Islande.

Articles qui peuvent vous intéresser

Les aurores boréales en Islande - Quand, où et comment ?

Les aurores boréales en Islande - Quand, où et comment ?

Si vous prévoyez un road trip à la chasse aux aurores boréales en Islande, nous sommes là pour vous aider. Cet article comprend tout ce que vous devez savoir sur quand et où voir les aurores boréales en Islande. Nous vous recommanderons également la voiture adaptée à votre voyage et vous informerons des règles de sécurité.

Rester connecté : réseau mobile et Internet en Islande

Rester connecté : réseau mobile et Internet en Islande

L'Islande fait partie des meilleurs utilisateurs d'Internet au monde, et notre connectivité et nos vitesses ne font que s'améliorer. Lisez la suite pour en savoir plus, y compris comment contacter nos trois principaux fournisseurs de téléphonie, ou si le Wi-Fi facilement disponible vous convient le mieux.

Le meilleur itinéraire pour un road trip de 10 jours en Islande (été et hiver)

Le meilleur itinéraire pour un road trip de 10 jours en Islande (été et hiver)

Si vous prévoyez 10 jours en Islande, le meilleur moyen de visiter l'île, quelle que soit la saison, est de faire le tour de l'île en voiture. Un itinéraire de 10 jours en Islande peut vous donner juste assez de temps pour voir certains des meilleurs endroits du pays, sans vous précipiter. Bien sûr, une bonne planification est nécessaire pour tirer le meilleur parti de vos 10 jours en Islande, c'est pourquoi nous sommes là pour vous aider.