Conseils de voyages pour vos vacances en Islande

Petit guide du camping en Islande


Petit guide du camping en Islande

Vous prévoyez de faire un voyage en Islande et vous vous demandez si vous devriez camper pendant une partie (ou la totalité) de votre séjour ? Alors, vous êtes au bon endroit ! Nous allons vous dire ici tout ce qu’il faut savoir sur…

  •   Les raisons pour lesquelles vous devriez vraiment camper en Islande
  •   La meilleure période de l’année pour camper en Islande
  •   La réglementation islandaise en matière de camping
  •   Les caractéristiques des campings islandais
  •   Les endroits où camper
  •   Et les choses à apporter pour camper en Islande

Vous êtes prêt ? On y va !

Les raisons pour lesquelles vous devriez vraiment camper en Islande

De très très nombreuses raisons conduisent les visiteurs étrangers à opter pour le camping en Islande. En effet, camper pendant une partie ou la totalité de vos vacances est un moyen de…

  • Faire quelques économies sur vos frais d’hébergement
  • Permettre jusqu’à cinq ou six personnes de loger au même endroit
  • Profiter au maximum de la beauté de la nature islandaise (vous ne serez jamais loin du soleil de minuit, des aurores boréales et bien plus encore !) 
  • Rendre votre voyage en Islande plus écoresponsable
  • Et de bénéficier de toute la flexibilité qu’offre le camping, quel que soit le moment et où que vous soyez (avec quelques précautions tout de même), du fait que vous n’êtes plus dépendant des réservations d’hôtel à faire au jour le jour avant d’arriver dans la ville suivante !

En plus de tous ces avantages, il y a toutes sortes de façons de camper en Islande. Que ce soit avec un van aménagé et tout équipé pour voyager facile, ou en mode glamping pour un peu plus de luxe, ou encore avec une simple tente. 

La meilleure période de l’année pour camper en Islande

Bien sûr, comme vous vous en doutez, le camping sous tente ne sera pas une bonne idée à toutes les périodes de l’année. En hiver, rester dehors sous une tente peut devenir un vrai calvaire. Si vous souhaitez camper en Islande pendant les mois d'hiver, mieux vaut tout de suite louer un van aménagé 4x4 pour rester bien au chaud. 

En revanche, en été, c'est-à-dire de la fin mai à août, vous pouvez opter pour votre mode de camping favori (tente ou van, peu importe). La douceur des températures, ni trop chaudes ni trop froides, fait du camping un mode d’hébergement très agréable. De plus, en venant camper en Islande pendant la saison du soleil de minuit, vous profitez du même coup d’une durée journalière d’ensoleillement plus importante et donc idéale pour installer votre campement en soirée (même s’il vaudra mieux alors prévoir un masque de sommeil dans vos bagages pour éviter que la lumière du jour ne vous réveille trop tôt).

Camper en Islande en été vous permettra de profiter du soleil de minuit.

La plupart des campings islandais sont ouverts d'avril à septembre, les mois les moins fréquentés étant avril et septembre, lors de l’ouverture et de la clôture de la saison. Certains campings sont également ouverts en hiver, mais, comme nous l’avons déjà dit précédemment, vous aurez vraiment besoin d’un van aménagé pour rester au chaud. 

À présent, quel que soit le mois de l’année que vous choisirez pour votre voyage en terre de glace et de feu, vous devrez toujours surveiller de près la météo. Voici tout ce que vous devez savoir pour affronter sans problème la météo imprévisible de l’Islande pendant votre voyage.

La réglementation islandaise en matière de camping

Ne commettez pas l'erreur de penser que vous pouvez vous arrêter n'importe où sur le bord de la route pour camper pendant votre road-trip islandais. En Islande, c'est la loi qui détermine les endroits où vous pouvez camper ou non. 

Depuis 2015, si vous voyagez en van aménagé ou équipé d’une tente de toit, il est interdit de s’arrêter pour passer la nuit en dehors des campings officiels, à moins d’avoir obtenu l’autorisation écrite du propriétaire d’un terrain privé. Le séjour en camping officiel ou sur terrain privé avec autorisation écrite est également obligatoire pour les tentes-roulottes, les caravanes (pliantes ou non), les vans aménagés et autres véhicules apparentés.

La location d'un van est le meilleur choix si vous envisagez de camper en Islande.

Donc, partant de là, où pouvez-vous camper ? Vous pouvez camper…

  • Une seule et unique nuit dans une tente de camping traditionnelle, hors des axes de circulation des zones habitées ou sur des terres non cultivées, À CONDITION qu’il n’y ait pas de terrain de camping officiel à proximité immédiate, et que le propriétaire du terrain n’en ait pas restreint ou interdit l’accès, le passage ou le séjour par la pose de panneaux sur les chemins d’accès ou sur un portail.
  • Hors des axes de circulation des zones inhabitées sur des terrains privés ou publics, dans une tente de camping traditionnelle UNIQUEMENT
  • À bonne distance de la voie publique sur des terrains privés ou publics dans une tente de camping traditionnelle UNIQUEMENT, sauf indication contraire. 

Vous devez impérativement avoir l’autorisation du propriétaire si vous prévoyez de camper plus d’une nuit à proximité d’une parcelle habitée ou d’une ferme (ou d’un terrain délimité), et si vous envisagez de le faire avec autre chose qu’une tente traditionnelle, ou bien si vous avez plus de trois tentes. 

Mais encore, depuis 2017, il est interdit de camper en dehors des zones de camping signalées en tant que telles au sein de tous les parcs nationaux d’Islande, ou dans le Sud du pays. 

Bref, disons que le plus simple pour les voyageurs qui ne connaissent pas bien la loi islandaise est de passer leurs nuits dans les campings officiels. Présumer que vous connaissez la législation qui s’applique dans telle ou telle zone du pays, c’est vous exposer au risque de lourdes amendes. 

Les différentes façons de camper en Islande

Une fois que vous avez fixé les dates de vos vacances-camping en Islande et que vous êtes au clair sur vos obligations légales en la matière, vous pouvez passer à l’aspect le plus réjouissant de vos préparatifs : décider de la façon dont vous voulez camper en Islande et où !

Plusieurs possibilités s’offrent à vous.

  • La tente de camping

Si vous êtes plutôt du genre « aventurier » et que vous voulez rester au plus près de la nature, le camping sous tente traditionnelle devrait vous convenir à merveille. De plus, ce mode de camping offre une grande flexibilité (il y a plus d'endroits où vous êtes autorisé à camper avec une tente, par exemple) et vous n’avez qu’à mettre votre tente et votre équipement de camping dans le coffre de votre voiture de location et à prendre le volant.

Le camping sous la tente en Islande n'est recommandé qu'en été, lorsque le temps est au beau fixe.

  • Glamping

La grande tendance de ces dernières années parmi les voyageurs est au glamping, et vous trouverez plusieurs sites qui lui sont dédiés à travers le pays. Les amateurs de glamping trouveront différentes formules au camp de base de Thorsmork qui propose des tentes et des cabanes entièrement meublées, équipées de vrais lits, de chaises, de radiateurs, de couettes en duvet et plus encore, le tout, à deux pas des départs de randonnée.

Le glamping en Islande est une façon plus confortable de vivre la vie en camping.

  • Le van aménagé

Si vous ne voulez pas avoir à investir dans du matériel de camping pour votre séjour en Islande, et que vous ne souhaitez pas non plus consacrer une part supplémentaire de votre budget vacances à un hébergement en glamping, il se pourrait bien que le van aménagé soit fait pour vous. Les vans aménagés permettent de regrouper vos frais de location de voiture et d’hébergement, et les vans proposés par Lava Car sont toujours équipés de tout le nécessaire pour camper en Islande, quelle que soit la saison. Dispositifs de couchage, ustensiles de cuisine, chaises… Tout y est ! 

Pour découvrir tous les avantages des vans aménagés, consultez notre guide complet de la location de van en Islande. 

Louez un van en Islande pour vivre l'expérience du camping mais dans le confort et la chaleur !

Les caractéristiques des terrains de camping islandais

L'Islande compte plus de 200 terrains de camping officiels et donc légaux, la plupart situés autour de la Route circulaire et dans les Fjords de l'Ouest, et donc très faciles à intégrer dans un road trip sur la terre de glace et de feu. 

Les terrains de camping sont très variables en termes d’équipements et d’installations. Certains ne sont que de simples champs où tout le monde peut garer son van ou planter sa tente. D’autres sont beaucoup plus organisés et attribuent des emplacements délimités aux différents types de voyageurs qui se présentent à l’accueil. 

Pour ce qui est des équipements, le plus souvent, vous trouverez des sanitaires (douches et toilettes), des bornes électriques et des raccordements à l’eau courante. En règle générale, l’accès à l’eau et aux toilettes est inclus dans le prix de l’emplacement, mais les douches et les bornes électriques sont soumises à un supplément. Sachez qu’il est toujours possible de connaître les conditions et prestations des différents campings en amont, et donc de planifier de façon très précise vos vacances en camping.

Le camping de Landmannalaugar offre toutes les commodités.

Cela dit, sachez également que vous n’avez pas à réserver votre camping, même s’il peut sembler plus pratique de rechercher méthodiquement les terrains qui vous intéressent le plus à l’avance. En effet, en Islande, tous les terrains de camping fonctionnent selon le principe du « premier arrivé, premier servi ». 

Vous craignez de vous retrouver le bec dans l’eau en plein été lorsque les campings sont les plus demandés ? Pas d’inquiétude ! Vous pouvez appeler avant de prendre la route pour savoir si le camping qui vous intéresse a des emplacements libres. Cela dit, il convient donc de toujours avoir un plan B en termes de camping et/ou d’itinéraire au cas où le terrain de votre choix est complet.

Une fois arrivé à votre camping, vous devez acquitter le prix de l’emplacement, qui est généralement compris entre 1 000 ISK et 2 500 ISK, soit 8 USD à 20 USD ou 6 EUR à 16 EUR par personne. Bien que ces prix soient déjà très intéressants par rapport aux autres types d’hébergements proposés en Islande, vous pouvez faire encore plus d’économies en vous procurant la Carte islandaise de camping. La Carte islandaise de camping (ou Iceland Camping Card) vous ouvre les portes de quelque 40 terrains de camping à travers tout le pays, pour 28 nuits jusqu’à deux adultes et quatre enfants (de moins de 17 ans), et avec un van aménagé ou une tente. La Carte de camping est un forfait de 159 EUR ou 189 USD qui couvre vos locations de parcelles, si bien que tout ce qu’il vous reste à payer une fois arrivé à votre camping sont les suppléments pour accéder aux douches, à la laverie ou aux raccordements électriques. 

Que mettre dans vos bagages pour vos vacances-camping en Islande

Savez-vous quel est le principal avantage de louer un van aménagé? C’est que la quasi-totalité de votre matériel de camping se trouve déjà à l’intérieur lorsque vous récupérez les clés ! En louant votre van aménagé chez Lava Car Rental, il vous est remis avec :

  • Glacière électrique
  • Chaises et table pliantes
  • Mini gazinière avec cartouche de gaz
  • Kit de cuisine complet avec réservoir d'eau de 10 litres, casseroles, poêles, assiettes, ustensiles divers, couverts, couteaux de cuisine, paire de ciseaux, verres et vaisselle.
  • Kit de couchage complet avec oreillers, deux sacs de couchage et linge de lit

Lava Car Rental vous offre l'équipement nécessaire pour camper en Islande avec votre van.

De plus, tous nos vans aménagés sont équipés d’un système de chauffage Webasto, pour des nuits et des petits matins confortables et douillets, même au cœur des hivers islandais les plus rudes.

Cela dit, si ces équipements sont bel et bien indispensables, ils ne sont pas pour autant suffisants, et vous devez également prévoir…

  • Un GPS et des cartes papier ou numériques (accessibles hors ligne à l’aide d’une application installée sur votre smartphone ou autre dispositif mobile), afin de toujours rester en sécurité du début à la fin de votre road trip.
  • Des vêtements et sous-vêtements chauds (voici nos principales recommandations sur ce qu'il faut porter en Islande selon la saison)
  • Un maillot de bain et autres accessoires de baignade (dont une serviette), pour profiter des sources chaudes et des piscines thermales d'Islande (voici une liste de quelques-unes des meilleures d’entre elles à ne surtout pas rater)
  • Un chargeur USB (plusieurs de préférence, afin de pouvoir recharger plusieurs appareils en même temps sur la route)
  • Du papier toilette et une petite pelle (si la nature vous rappelle à vos besoins en pleine exploration des terres les plus reculées d’Islande, loin des toilettes publiques, assurez-vous d'enterrer correctement votre affaire !)
  • Une bouteille d'eau réutilisable (l'eau du robinet en Islande est parfaitement potable et saine, mais il convient d’avoir avec soi sa propre bouteille réutilisable à remplir à tout moment)
  • Un masque de sommeil, surtout si vous venez camper en Islande en été, lorsque l’importante durée journalière d’ensoleillement peut nuire au repos nocturne.

Bien sûr, vous pouvez apporter beaucoup d’autres choses, mais c'est déjà une bonne liste de départ pour commencer à faire vos bagages de campeur en Islande ! 

Les endroits où camper en Islande

Comme nous l’avons vu, vous trouverez de nombreux terrains de camping en Islande, mais ils diffèrent beaucoup les uns des autres. Voici notre liste des meilleurs parmi les meilleurs, la crème de la crème, ceux qui disposent de toutes les commodités essentielles, tout en permettant de faire et de voir énormément de choses dans les environs.

Découvrez le magnifique ciel d'Islande en faisant du camping !

Le camping de Reykjavik

Si vous prévoyez de consacrer une journée ou deux à vous immerger dans la culture, l'histoire et les musées qui vous attendent dans la capitale islandaise, mais que vous tenez quand même à faire du camping sur la totalité de votre séjour en Islande, le camping de Reykjavik est pour vous un passage obligé. Ce camping très réputé est doté de toutes les installations nécessaires au confort des voyageurs, et le tarif de location de l'emplacement comprend un accès à une cuisine commune, aux douches, à une connexion Wi-Fi, à un salon informatique et aux navettes de départs en excursions. Les seuls services soumis à supplément sont les consignes à bagages et la laverie. 

Une fois que vous avez installé votre campement et que vous êtes prêt à sortir pour explorer les environs, vous allez constater que vous êtes juste à côté de la piscine thermale de Laugardalslaug, du Stade national de football et du Jardin botanique. Il est même possible de rejoindre le centre-ville de Reykjavik en louant un vélo ou avec une ligne de bus directe.

Le camping de Skaftafell

Le camping de Skaftafell est situé dans le parc national de Vatnajokull (n’oubliez pas — le camping en dehors des zones prévues à cet effet est interdit dans tous les parcs nationaux d'Islande !) et peut accueillir environ 400 tentes (et les gérants affirment qu'ils n'ont jamais eu à refuser qui que ce soit, ce qui laisse penser que vous trouverez toujours un emplacement de libre ici, quel que soit le moment de votre venue). Ce camping fera le camp de base idéal pour partir à la découverte de tout ce que le parc national vous réserve, dont la lagune glaciaire de Jökulsárlón et la Plage de Diamant. Au niveau équipements, il dispose de bornes électriques et de douches, ainsi que d'une laverie.

Le camping d’Egilsstadir

Ouvert toute l'année, ce terrain de camping de l'Est de l'Islande permet de profiter facilement de plusieurs activités dans la région, que ce soit aller plonger dans les Vok Baths ou partir en randonnée jusqu'à la cascade Hengifoss. Le camping d’Egilsstadir est l'un des rares campings que l’on peut réserver à l'avance et en ligne, ce qui en fait un passage obligé pour ceux qui aiment avoir un plan bien établi avant d’entamer leur voyage.

Le camping d’Ásbyrgi

Lui aussi situé dans le parc national de Vatnajokull, le terrain de camping d’Asbyrgi qui n’ouvre ses portes qu’en été est très bien situé pour partir à la découverte de la cascade de Dettifoss, des formations de roche volcanique de Dimmuborgir, ainsi que d’autres sites naturels du Cercle de Diamant. Et pour rendre toutes vos explorations encore plus simples, le camping d'Ásbyrgi propose également des excursions à la journée.

Le camping de Látrabjarg

Situé dans les extérieurs de la ville de Breidavik, le camping de Látrabjarg est un peu plus difficile à trouver (d’autant plus qu’il n’a même pas de site internet !) Pour vous y rendre, vous devez prendre la route qui conduit aux falaises de Látrabjarg. Il se trouve juste après la ville de Breidavik, deux kilomètres avant d'arriver aux falaises. Il ravira toutes celles et tous ceux qui cherchent un lieu un peu moins fréquenté et qui ne se lassent pas d’observer les oiseaux. En effet, les falaises toutes proches abritent des dizaines de macareux !

Camping de Siglufjördur

La ville de Siglufjördur dans le Nord de l’Islande dispose de deux terrains de camping, tous deux situés au bord de l’eau. L’un en pleine ville, et l’autre à 10 minutes du centre. Le camping de Siglufjördur est parcouru d’allées pour faciliter les déplacements, et dispose de raccordements électriques, d’une laverie, d’aires de jeu pour les enfants, et même d’un restaurant et d’une piscine. 

Vous trouverez une liste complète des campings d’Islande dans ce guide spécialisé. Il existe également un annuaire spécifique des campings islandais ouverts toute l'année

Vous avez encore besoin d’aide pour organiser votre voyage en terre de glace et de feu ? Rendez-vous sur notre blog, vous y trouverez plein d’idées d’itinéraires pour explorer l’Islande.  

Camper en Islande, est-ce bien fait pour vous ?

Faire du camping en Islande rendra votre voyage absolument inoubliable. Le camping est vraiment LE mode d’hébergement qui permet de plonger littéralement dans les fantastiques paysages de la terre de glace et de feu, et de s’approcher au plus près des merveilles de la nature islandaise, tout ça depuis votre tente ou votre van ! Cela dit, que ce soit dans un souci de confort ou de budget, nous ne vous recommanderons jamais assez de louer un van aménagé

Découvrez dès maintenant tous les modèles disponibles, dont les 4x4, en consultant nos locations de vans aménagés — et n'hésitez pas à réserver dès que vous le pouvez ! Le camping est très populaire en Islande, surtout en été, et les vans aménagés sont très demandés.

Louez votre van en Islande aujourd'hui

Articles qui peuvent vous intéresser

A la découverte des lieux de tournages d’Islande lors d’un road trip

A la découverte des lieux de tournages d’Islande lors d’un road trip

Si vous vous considérez comme un vrai cinéphile, vous voudrez voir certains de ces lieux de tournage islandais lors de votre visite et la meilleure façon de le faire est en voiture. Louer une voiture en Islande vous permet de passer facilement et facilement d'un lieu de tournage à l'autre, de la planète Lah'mu de Star Wars au val d'Arryn dans Game of Thrones.

Météo et meilleure période pour voyager en Islande

Météo et meilleure période pour voyager en Islande

L'Islande est connue pour sa météo imprévisible, vous pouvez parcourir les 4 saisons en une journée ! Continuez à lire pour tout savoir sur la météo et le meilleur moment pour visiter l'Islande.

Guide de conduite dans les Fjords de l’Ouest d’Islande

Guide de conduite dans les Fjords de l’Ouest d’Islande

Conduire dans les Fjords de l'Ouest d'Islande est une expérience unique qui ne ressemble à rien de ce que vous pouvez trouver ailleurs. Que vous souhaitiez passer juste un jour ou deux dans les Westfjords islandais, ou que vous souhaitiez planifier un road trip complet dans les Westfjords, voici tout ce que vous devez savoir sur la conduite vers et autour de cette région du pays.