Conseils de voyages pour vos vacances en Islande

Guide de conduite en Islande en mars


Guide de conduite en Islande en mars

Si vous envisagez de vous offrir un road trip en Islande, mais que vous ne savez pas quelle période de l’année choisir, les arguments en faveur du mois de mars sont très nombreux ! S’il est vrai que le mois de mars est encore assez froid et venteux dans le pays, il permet aussi aux voyageurs d’éviter les prix élevés qui ont cours en période de vacances en Islande, tout en profitant de conditions météo légèrement meilleures qu’en plein hiver.

Ça vous intéresse ? 

Alors, si vous envisagez de faire un road trip en Islande au mois de mars, voici tout ce que vous devez savoir. Nous allons aborder ici les sujets suivants :

  • Que faire en Islande au mois de mars ?
  • Que voir en Islande au mois de mars ?
  • Prendre le volant en Islande en mars
  • Les meilleures voitures de location en Islande en mars
  • Et bien plus encore !

Pour découvrir ce qui vous attend lors d’un road trip islandais en mars, lisez ce qui suit. 

Le mois de mars est-il un bon moment pour visiter l’Islande ?

Commençons par le commencement : le mois de mars est-il un bon moment pour visiter l’Islande ? Absolument ! Les raisons de visiter l’Islande en hiver sont nombreuses, y compris le troisième mois de l’année. 

Planifier votre road trip en Islande pour mars, c’est…

  • Une durée d’ensoleillement journalière plus importante qu’en visitant l’Islande en février ou en janvier
  • Votre dernière chance de voir des aurores boréales avant septembre (on en dira plus à ce sujet plus bas)
  • Votre dernière chance de profiter des meilleurs sites naturels typiques de l’hiver en Islande, comme les grottes de glace du glacier de Vatnajökull
  • Des billets d’avion, des hébergements et même des voitures de location plus abordables, car c’est l’intersaison entre la période des fêtes et l’été
  • Une fréquentation touristique limitée
  • Une météo plus clémente que si vous veniez en Islande, encore une fois, en février ou en janvier 

Le mois de mars est-il une bonne période de l’année pour voir les aurores boréales ?

Oui ! En fait, mars est le dernier mois qui permet de voir des aurores boréales en Islande, avant que la durée du jour ne recommence à augmenter et qu’il ne fasse plus assez sombre pour voir leurs ballets lumineux régulièrement. À partir de mars, les jours en Islande rallongent, tandis que les nuits raccourcissent, jusqu’au soleil de minuit, notre jour le plus long de l’année. 

March is a good month to see the northern lights

La météo islandaise en mars

Ensuite, après avoir déterminé si faire un road trip en Islande au mois de mars est une bonne idée pour vous de façon générale, il convient de connaître la météo à laquelle vous attendre. En effet, la météo islandaise du mois de mars va avoir une influence considérable sur votre décision finale de faire ou non un road trip, car la conduite hivernale en Islande n’est pas recommandée pour tous les conducteurs. 

Les conditions de circulation sont meilleures en mars qu’en décembre, janvier et février, mais cela ne signifie pas pour autant qu’elles sont idéales. Les routes sont toujours sujettes à la neige, au grésil, à la pluie et aux vents forts. Ces conditions météo peuvent surgir soudainement et contrarier sérieusement vos plans, c’est pourquoi le maître-mot doit ici être la flexibilité.

Fait-il froid en mars en Islande ?

Il faut également prendre en considération votre tolérance au froid. En Islande, au mois de mars, si les températures remontent lentement, on ne peut pas vraiment les qualifier de « chaudes ». 

En mars, la moyenne des températures minimales est d’environ -2 degrés Celsius (28 degrés Fahrenheit), et la moyenne des maximales d’environ 3 degrés Celsius (37 degrés Fahrenheit), On doit ces températures au Gulf Stream qui fait remonter jusqu’à l’île les eaux chaudes des latitudes plus basses.

Reynisfjara black sand beach in Iceland

Quelle est la durée d’ensoleillement journalière au mois de mars en Islande ?

Tout comme la météo hivernale, la durée journalière d’ensoleillement va elle aussi avoir un impact sur les conditions de circulation que vous rencontrerez en Islande au mois de mars. Nous conseillons généralement à nos clients qui décident de faire un road trip en Islande de ne prendre le volant que pendant la journée, surtout l’hiver. Ainsi, si vous décidez de visiter l’Islande en hiver plutôt qu’en été, sachez que vous aurez moins de temps à consacrer à la conduite chaque jour. 

Au début du mois de mars en Islande, nous profitons d’environ 10 heures et 10 minutes d’ensoleillement quotidien, de 8 h 35 à 18 h 45 environ. À la fin du mois de mars, la durée journalière d’ensoleillement dure environ trois heures de plus, pour atteindre 13 heures et 26 minutes.

Y aura-t-il de la neige en Islande au mois de mars ?

Si c’est encore l’hiver en Islande au mois de mars, le pays enregistre plus de pluie que de neige. Mars est l’un de nos mois les plus humides de l’année. Cela ne signifie pas pour autant que la neige est à exclure. Vous aurez forcément droit ici ou là à des averses de neige, et mieux vaudra donc prévoir de quoi faire face à tout type de temps, avec différentes couches de vêtements chauds et imperméables, ainsi que de bonnes chaussures. 

La bonne nouvelle ? Ces pluies abondantes signifient mécaniquement moins de neige et donc moins de risques sur la route susceptibles de gâcher vos vacances. Cependant, sachez que vous avez d’autant plus de chances de trouver la neige que vous vous aventurez dans les montagnes ou que vous remontez vers le Nord. Par conséquent, au moment d’estimer si la neige risque de poser problème dans votre road trip, tenez compte de la géographie et de votre itinéraire. 

March in Iceland is still winter but there’s more rain than snow

Prendre le volant en Islande en mars

À présent, si vous pensez que la météo du mois de mars ne sera pas un problème pour votre road trip en Islande, il ne vous reste plus que quelques autres petites choses à savoir sur la conduite en Islande en hiver.

Un road trip au mois de mars en Islande, est-ce vraiment une bonne idée ?

Oui, bien sûr, nous vous encourageons vivement à franchir le pas et à vous offrir un road trip islandais à tout moment de l’année. La formule du road trip vous permet de bénéficier de toute la flexibilité et de toute l’indépendance qu’aucun voyage organisé ni aucun transport en commun ne pourront vous apporter. De plus, bien souvent, les transports en commun en Islande sont rares, voire inexistants à certains endroits. C’est pourquoi l’accès à certains des trésors cachés du pays suppose de disposer d’une voiture particulière. 

Notez également que la météo, la pluie et la durée d’ensoleillement journalière réduite qui caractérisent le mois de mars rendront la conduite un peu inconfortable pour certains. Cela dit, si vous vous sentez concerné, mais que vous tenez quand même à vous offrir un road trip hivernal en Islande, mars est votre meilleure option par rapport à toute la période qui s’étend de novembre à février. Il vous permet de profiter de toutes les merveilles de l’hiver (grottes de glace, aurores boréales, etc.) tout en réduisant les risques sur la route induits par le vrai mauvais temps.

Prendre la route en Islande en mars, c’est dangereux ?

Bien que le mois de mars islandais soit synonyme de chutes de neige et de pluies occasionnelles, ainsi que d’une durée du jour plus restreinte, vous pouvez prendre la route en toute sécurité en Islande, à condition d’être bon conducteur, de rouler avec prudence et de respecter le Code de la route. Il est important de consulter les bulletins météo, de respecter toutes les limites de vitesse et autres panneaux de circulations, mais aussi de bien choisir le véhicule qui vous accompagnera tout au long de votre voyage, en fonction des zones du pays que vous envisagez de visiter. Dans certains cas, vous aurez besoin de louer un 4x4 en Islande

Pour une sécurité maximale, voici comment vous préparer aux conditions de circulation du mois de mars en Islande, et ce que vous devez savoir pour choisir la voiture de location de votre road trip islandais en mars.

It is safe to drive in Iceland in March

Bien se préparer aux conditions de circulation du mois de mars en Islande

Tout d’abord, choisissez la bonne période du mois de mars pour votre voyage. Comme vous vous en doutez, le début du mois de mars étant plus proche du cœur de l’hiver, il est généralement caractérisé par des conditions météo plus hivernales. Il y a plus de neige et de verglas au début du mois, mais, par la suite, le temps se calme un peu. 

Néanmoins, si vous ne vous sentez pas très l’aise à l’idée de rouler dans des conditions encore relativement hivernales, privilégiez la fin du mois de mars pour faire votre voyage en Islande. Ce faisant, vous bénéficierez de journées plus longues, tout en ayant moins de verglas, moins de grésil et moins de neige. 

Ensuite, il faut faire attention aux conditions de circulation. Si l’état des routes est variable en mars, pour l’essentiel, il est plutôt bon, surtout si vous roulez dans les zones les plus peuplées. Cependant, certaines portions de routes peuvent ne pas encore avoir été dégagées, ou présenter des plaques de verglas, notamment en montagne et dans les landes. Soyez prudent et roulez doucement.

Mais il ne suffit pas de surveiller les conditions de circulation, vous devez également être très attentif à tout ce qui se passe autour de vous. Vous pouvez vous informer sur les conditions météo et sur les choses à savoir avant de vous rendre à telle ou telle destination en consultant des sites web comme road.is, safetravel.is ou vedur.is. Par mauvais temps, il faut chercher du regard autour de vous tout panneau routier potentiellement dissimulé sous la neige. Même en l’absence de neige, il faut prêter attention à la présence éventuelle de sable mouillé ou de boue que les pluies importantes du mois de mars auraient pu créer ici ou là. À ne pas prendre ces précautions, vous pourriez endommager votre voiture de location, et même devoir payer des frais de remorquage ou autres non couverts par la formule d’assurance que vous aurez choisie. 

Enfin, sachez anticiper les fermetures de routes. Ces dernières sont particulièrement fréquentes dans le Nord de l’Islande et dans les Fjords de l’Ouest.

Prepare for winter road conditions in Iceland in March

Ai-je besoin d’un 4x4 en Islande au mois de mars ?

S’il est une chose qui peut rendre toutes ces conditions de circulation plus faciles à aborder, c’est bien de louer un 4x4 ! Le 4x4 vous donne une meilleure puissance de traction et une plus grande hauteur de châssis pour faire face aux chaussées enneigées et autres intempéries. 

Cela ne signifie pas que vous devez impérativement louer un véhicule 4x4 pour visiter l’Islande en mars. En effet, si vous vous en tenez à la région de Reykjavik ou au Cercle d’Or, alors, un véhicule plus petit à deux roues motrices fera l’affaire. Cependant, si vous prévoyez de faire des incursions dans les zones les plus rurales, ou dans le Nord du pays, en suivant la Route circulaire ou en vous rendant à la péninsule de Snaefellsnes par exemple, alors, il est vivement conseillé de louer un 4x4. 

Quel type d’assurance pour ma voiture de location dois-je souscrire en Islande en mars ?

Lava Car Rental propose plusieurs formules d’assurance auto. Cela dit, comme les conditions hivernales en Islande sont toujours susceptibles d’endommager les véhicules contrairement aux autres saisons, nous vous recommandons de choisir la police d’assurance qui vous couvrira le plus possible pendant votre séjour.

Les voitures de location sont-elles équipées de pneus hiver en mars ?

Oui ! Une fois sur la terre de glace et de feu, vous constaterez que tous les véhicules en circulation sur l’île sont équipés de pneus hiver de novembre à avril. C’est une obligation légale en Islande. Cependant, Lava Car Rental va encore plus loin en équipant tous ses véhicules de pneus hiver cloutés, pour une puissance de traction et une stabilité renforcées.

Que faire en Islande au mois de mars ?

Vous avez déterminé que vous pouviez prendre le volant en Islande au mois de mars ? Alors, avec la bonne voiture de location et en prenant toutes les précautions nécessaires à votre sécurité, vous voilà prêt à prendre la route pour un road trip inoubliable sur la terre de glace et de feu. Voyons donc à présent les choses intéressantes à faire en Islande en mars. Voici quelques-unes de nos préférences.

  • Grottes de glace 

Mars est le dernier mois de l’année qui permet d’explorer les grottes de glace naturelles du glacier Vatnajökull. En général, les grottes de glaces ne sont ouvertes au public que de la mi-octobre ou novembre jusqu’en mars, donc, si vous tenez absolument à les voir, vous devez prévoir votre séjour pour mars au plus tard.

March is the last month of the year you can visit the natural ice caves at Vatnajokull Glacier

Comme nous l’avons déjà indiqué, il est encore possible de voir les aurores boréales en Islande en mars, mais c’est le dernier mois de l’année qui vous permet de le faire avant le retour de l’automne. Pour optimiser autant que possible vos chances d’en voir lors d’une excursion spécialement consacrée aux aurores boréales, essayez de venir en Islande le plus tôt possible en mars, et d’éviter la fin du mois.  Plus les nuits sont longues, plus vous aurez de chances de pouvoir les admirer.

  • Le ski 

Bien que l’Islande ne soit pas une destination particulièrement réputée pour le ski comparée à d’autres pays européens, ce sport y est beaucoup pratiqué en hiver. En l’occurrence, le mois de mars est particulièrement apprécié des skieurs. Si vous voulez essayer le ski islandais, c’est dans le Nord du pays que vous trouverez les meilleures pistes et la meilleure poudreuse. Akureyri est l’un des meilleurs spots de ski d’Islande.

  • L'observation des baleines 

Le mois de mars est la période la plus propice à l’observation des baleines en Islande, car c’est le moment de l’année où les cétacés qui quittent le pays en hiver commencent à revenir en vue de l’été. Cette période de migration est donc celle où vos chances de voir des baleines sont les plus élevées de l’année.

March is prime time for whale watching in Iceland

  • Assister à un festival

De nombreux événements vous attendent en mars en Islande. 

Le 1er mars est la Journée nationale de la bière, pour célébrer sa légalisation en Islande en 1989. Vous verrez de nombreux Islandais en train de déguster une bière ou deux ici et là, et certains bars mettent en place des réductions. 

Le calendrier islandais compte trois jours fériés qui font la part belle à la gastronomie, et qui tombent soit en février soit en mars d’une année sur l’autre, juste avant le début du carême. Le Bolludagur, ou « Jour du petit pain à la crème », s’inscrit dans une fête précarême connue sous le nom de Fastelavn. Ce jour-là, traditionnellement, ce sont les parents qui donnent des pains à la crème à leurs enfants, mais en réalité, tout le monde en profite pour se régaler de ces douceurs fourrées à la crème et à la confiture, et nappées de chocolat. Vient ensuite Sprengidagur, sorte de Mardi gras islandais organisé autour de grands festins. Enfin, le dernier jour, on fête l’Oskudagu, sorte d’Halloween islandais où les enfants vont de maison en maison pour demander des bonbons.

Où aller en Islande en mars

Ça, c’était pour les choses à faire en mars en Islande, voyons maintenant les destinations possibles pour votre road trip. Les meilleurs endroits à découvrir sont…

Le Cercle d’Or est l’itinéraire routier le plus célèbre d’Islande, car il est tout proche de Reykjavik et accessible toute l’année. Vous pouvez tout à fait parcourir le Cercle d’Or au volant d’une voiture de location à deux roues motrices. Il est possible de faire l’itinéraire complet en une seule journée, mais il serait dommage de se priver des détours qu’il permet auprès des différents sites naturels situés dans son environnement immédiat.

Gullfoss Waterfall in Iceland

  • La Côte Sud

De nombreux visiteurs de la région de Reykjavik profitent de leur présence dans le secteur pour s’aventurer sur la Côte Sud de l’Islande. Les différentes excursions possibles ne nécessitent que quelques jours et vous permettent de découvrir Vik et la lagune glaciaire de Jökulsárlón.

La péninsule de Snaefellsnes constitue également une bonne destination à intégrer dans un road trip, tout particulièrement si vous voulez profiter de quelques-uns des plus beaux paysages d’Islande.

Pour un road trip un peu plus long, mettez le cap sur le Nord de l’Islande via la Route circulaire. Cependant, sachez qu’en hiver, il faut compter au moins 10 jours pour faire ce road trip. 

Est-il possible de faire la Route circulaire en mars ?

Oui, dans la plupart des cas, vous pouvez emprunter la Route circulaire en mars. Comme la Route circulaire fait le tour complet du pays, elle passe nécessairement par quelques-unes des régions les plus septentrionales d’Islande, et le mauvais temps peut en provoquer la fermeture pendant l’hiver. Cependant, en mars, c’est rarement le cas, d’autant plus qu’elle est toujours bien entretenue. Si problème il devait y avoir, ce ne serait que dans le Nord de l’Islande et dans les Fjords de l’Est, car ces régions sont plus rurales et les risques d’y trouver de la neige sur la route plus élevés.

You can drive the Ring Road in Iceland in March as long as you pay attention at the weather forecast

Conseils de conduite en Islande au mois de mars

Pour résumer, si vous prévoyez de vous rendre en Islande en mars, assurez-vous de…

  • Louer la bonne voiture pour parcourir l’Islande en hiver, le plus souvent, ce sera un SUV 4x4
  • Souscrire la meilleure assurance pour votre voiture de location, afin de vous protéger (et de protéger votre porte-monnaie) au cas où votre voiture serait endommagée par des intempéries
  • Rouler doucement, et encore plus lentement en cas de mauvais temps ou de mauvaises conditions de circulation
  • Concevoir des journées plus courtes et plus simples pour votre itinéraire si vous venez au début du mois de mars, afin de ne pas perdre le rythme des déplacements prévus à cause du mauvais temps.
  • Garder toujours un œil sur les prévisions météo et les bulletins d’information routière sur 
  • Respecter toutes les règles du Code de la route islandais

Visiter l’Islande en mars, est-ce vraiment une bonne idée ?

En somme, oui ! Visiter l’Islande en mars, c’est une fréquentation touristique réduite, des tarifs plus bas, de splendides paysages, et plus de chances de pouvoir profiter des meilleurs atouts de l’hiver islandais, comme les aurores boréales et les grottes de glace.

Vous avez encore besoin d’aide pour planifier votre voyage en Islande ?

Quelle que soit la période de l’année à laquelle vous envisagez de partir à la découverte de l’Islande, Lava Car Rental peut vous aider ! Découvrez notre blog et ses nombreux guides thématiques sur l’Islande puis, lorsque vous serez prêt à réserver votre voyage, parcourez bien toute notre gamme de voitures de location. Depuis nos SUV 4x4 pour toute la famille à nos citadines à deux roues motrices, en passant par nos vans aménagés prêts à partir à l’aventure, nous avons de quoi satisfaire tous les profils de voyageurs.

Louez une voiture en Islande aujourd'hui

Articles qui peuvent vous intéresser

Road trip romantique et voyage de noces en Islande

Road trip romantique et voyage de noces en Islande

L'Islande offre des paysages magnifiques, de nombreuses sources d'eau chaude où vous pourrez vous blottir contre votre chéri, et d'innombrables possibilités pour renforcer vos liens et partir à l'aventure. Découvrez où aller en Islande et que faire pour un voyage à deux réussi.

Guide de conduite en Islande en juillet

Guide de conduite en Islande en juillet

Vous prévoyez de visiter l'Islande en juillet ? L'été est la saison touristique la plus importante en Islande, vous ne seriez donc pas seul. Cependant, vous pouvez éviter les foules dans les principaux lieux touristiques et sortir des sentiers battus lors d'un voyage d'été en Islande.

Les meilleures choses à voir et à faire sur la Route circulaire d’Islande

Les meilleures choses à voir et à faire sur la Route circulaire d’Islande

La Route circulaire d’Islande est l’itinéraire touristique le plus célèbre du pays. Cependant, s'attaquer à l’axe routier qui fait le tour complet de l'île n'est pas tâche facile. Pour être sûr de ne rater aucun des meilleurs sites d'intérêt qui vous attendent le long de la Route circulaire d’Islande, il convient de procéder à une minutieuse planification en amont. Mais ne vous inquiétez pas, nous sommes là pour vous aider.