Conseils de voyages pour vos vacances en Islande

Pâques en Islande – tout ce qu’il faut savoir


Pâques en Islande – tout ce qu’il faut savoir

Quand vous pensez à Pâques, que voyez-vous ? Les fleurs qui s’épanouissent enfin dans les champs et qui annoncent l’arrivée du printemps ? Des animaux tout mignons du genre agneaux ou poussins ? Ou peut-être voyez-vous des œufs de Pâques multicolores et des paniers remplis de lapins en chocolat…

Quoi que vous évoque cette période de l’année, si vous envisagez de vous offrir une petite escapade lors de vos prochaines vacances de Pâques, nous avons une idée pour vous. C’est une destination où vous pourrez retrouver l’essentiel des grandes traditions de la fête pascale, mais en y ajoutant plein d’activités pour la rendre encore plus inoubliable. Une destination qui vous permettra aussi peut-être de découvrir d’autres façons de fêter Pâques que vous ne connaissiez pas et que vous adopterez pour les années suivantes.

Nous voulons parler, bien évidemment, d’aller fêter Pâques en Islande. Quand vous pensez à vos vacances de Pâques, l’Islande n’est probablement pas la première destination qui vous vient à l’esprit. Pourtant, les raisons pour lesquelles vous devriez peut-être envisager d’intégrer un voyage en Islande pour Pâques dans votre calendrier sont innombrables.

Voici tout ce que vous devez savoir sur le sujet.

 

Pâques : est-ce un bon moment pour visiter l’Islande ?

Voyons les principales raisons pour lesquelles aller passer Pâques en Islande est une excellente idée.

Premièrement, en Islande, Pâques tombe généralement vers la fin de l’hiver et au début du printemps. Cela signifie que, dans l’ensemble, vous allez pouvoir profiter des activités réservées à ces deux saisons. On peut encore faire certaines activités hivernales tout en profitant des premiers signes du printemps. Par exemple, il est encore possible d’aller à la chasse aux aurores boréales, mais comme l’arrivée du printemps marque aussi le début de la migration pour de nombreux animaux, il est également possible d’aller observer les oiseaux ou les baleines.

De plus, le temps est agréable, et vous vous épargnez le froid que vous auriez dû affronter en venant en décembre ou en janvier. En mars et en avril, vous profitez également d’une durée journalière d’ensoleillement plus importante que si vous étiez venu plus tôt, au cœur de l’hiver, ce qui vous donne plus de temps pour faire plus de choses chaque jour. D’ailleurs, cela suppose de vous déplacer, et le recul de la neige et du verglas vous facilitera un peu aussi la conduite en Islande.

Enfin, le nombre de visiteurs étrangers et les tarifs baissent pendant cette période de l’année par rapport à l’été, qui enregistre chaque année le pic de fréquentation touristique en Islande.

Bref, oui, Pâques est une excellente période de l’année pour découvrir l'Islande.

Réservez votre voiture dès aujourd'hui !

 

Que faire à Pâques en Islande  

Vos activités vont dépendre des dates précises auxquelles tombe Pâques. Comme partout ailleurs dans le monde, en Islande, Pâques tombe parfois en mars, parfois en avril. Les dates de Pâques dépendent d'autres événements du calendrier, et notamment des cycles lunaires, mais elles se situent toujours quelque part entre le 22 mars et le 25 avril.

 

Aller passer Pâques en Islande en mars 

Donc, disons que vous allez passer Pâques en Islande à la fin mars. C’est encore l’hiver en Islande, mais ce n’est déjà plus l’hiver rigoureux et aux longues nuits du mois de janvier.

Vous devrez néanmoins prendre quelques précautions. Préparez-vous aux conditions hivernales en faisant bien vos bagages pour votre voyage en Islande. Réservez un véhicule de location 4x4 qui évoluera plus facilement sur le verglas ou la neige que vous pourriez rencontrer sur la route, en particulier si vous vous aventurez dans les environs de Reykjavik ou dans d’autres régions plus reculées.

Si vous voulez faire un road trip en Islande, tenez-vous-en aux zones les plus fréquentées, comme le Cercle d’Or ou le Sud de l'Islande. C’est là que vous bénéficierez des meilleures conditions météo et de circulation.

La bonne nouvelle ? En allant visiter l’Islande pour Pâques au mois de mars, vous allez pouvoir profiter pleinement de nombreuses activités hivernales typiquement islandaises. En voici quelques-unes parmi nos préférées……

 

  • Visites de grottes de glace

C’est au cours du mois de mars, avec le retour de la douceur du printemps, que les grottes de glace commencent à fondre en Islande. Si vous arrivez à trouver une visite de grotte de glace dans le glacier Vatnajökull pendant votre séjour, dites-vous bien que vous ne le regretterez pas. Votre guide vous emmènera alors dans les profondeurs d’une de ces grottes qui se forment et se reforment année après année, chaque fois différemment, et vous vous retrouverez dans un décor aux formes et aux couleurs fascinantes, un monde à part, digne d’une autre planète.

Il n’est pas impossible que des visites de grottes de glace soient encore proposées à Pâques en Islande.

 

  • Chasse aux aurores boréales

La chasse aux aurores boréales est une des activités les plus plébiscitées d’Islande, et 2024 s’annonce déjà comme un excellent millésime en raison des prévisions de l’activité solaire, indispensable aux aurores boréales. Si vous venez nous rendre visite pour Pâques en 2024, vous pourrez profiter des dernières aurores boréales de la saison qui s’achève en avril. 

Cependant, pour optimiser vos chances de voir les aurores boréales, vous devrez vous organiser en amont pour quitter la ville et sa pollution lumineuse (ce qui suppose de vous équiper d’une voiture de location !) et commencer à vous familiariser avec le site Web Aurora Forecast qui permet de surveiller les prévisions d’aurores.

Cependant, sachez que, même s’il est possible de voir des aurores boréales en Islande à la fin mars, c’est au mois de décembre qu’elles enregistrent leur pic d’activité et que vos chances de les voir sont donc les plus importantes. Par conséquent, si vous voulez surtout aller en Islande pour observer les aurores boréales, et pas nécessairement pour passer vos vacances de Pâques, nous vous recommandons de réserver votre séjour plus tôt dans la saison.  

 

  • Ski

L’Islande ne jouit certes pas de la même réputation auprès des skieurs européens que la Suisse, par exemple, mais elle n’en demeure pas moins une excellente destination pour profiter des joies de la poudreuse ! Les conditions météo du mois de mars sont idéales pour le ski, et vous trouverez de nombreuses stations et domaines skiables un peu partout dans le pays. Akureyri est l’une des destinations de ski les plus appréciées d’Islande, mais on peut aussi citer Siglufjordur, Dalvik et Hafnarfjordur.

 

Aller passer Pâques en Islande en avril

À présent, imaginons que Pâques tombe en avril lors de votre séjour en Islande. Si certaines des activités hivernales les plus appréciées sont encore faisables en avril, comme le ski par exemple, le redoux du printemps vient également inaugurer la saison d’autres activités de loisirs.

De plus, la remontée des températures s’accompagne d’une durée journalière d’ensoleillement plus importante qui facilite vos déplacements, surtout si vous faites un road trip en Islande. Cela dit, la neige n’a pas encore totalement disparu, en particulier dans le nord du pays ou dans les Fjords de l’Est. C'est pourquoi nous vous conseillons de toujours opter pour un véhicule 4x4, à moins que vous décidiez de vous cantonner au sud de l'Islande, auquel cas une voiture à deux roues motrices fera l’affaire.

Vous constaterez aussi qu’à cette période de l'année de nouveaux itinéraires à faire en voiture s’offrent à vous, comme le road trip de la Route circulaire par exemple. La Route circulaire fait le tour complet de l’Islande et vous permet donc de découvrir toute la diversité des incroyables paysages du pays en traversant une myriade de régions.

Voyons à présent ce que vous pouvez faire si vous allez en Islande en avril pour Pâques, que ce soit dans le cadre d’un road trip ou non. Voici quelques-unes de nos meilleures recommandations :

 

  • Aller voir les agneaux

En Islande, les moutons, c’est toute une histoire ! Saviez-vous qu’il y a plus de moutons que d’Islandais sur l’île ? Le pays compte environ 800 000 moutons pour un peu moins de 400 000 habitants. Introduit pour la première fois sur l’île par les Vikings, le mouton fait partie de la culture islandaise depuis des siècles.

Vous en verrez partout si vous faites un road trip au printemps en Islande, et si c’est en avril, alors vous pourrez même voir les agneaux qui viennent de naître, car vous serez en pleine saison de l'agnelage qui dure jusqu'en mai.

Rien qu’en traversant les régions rurales d’Islande en voiture, vous verrez sans cesse des moutons et des agneaux dans les fermes qui bordent les routes. Cependant, pour les voir de plus près et établir un contact plus intimiste avec eux, vous pouvez également réserver une nuit dans un hôtel à la ferme.

 

  • Observer les oiseaux

Les moutons et les agneaux ne sont pas les seuls animaux à tenir la vedette au mois d’avril. C'est aussi le meilleur mois de l’année pour observer les oiseaux, alors sortez vos jumelles et mettez le cap sur l’un des spots les plus courus du pays pour les voir : les falaises de Latrabjarg. Ces falaises, situées dans les Fjords de l’Ouest, sont les plus hautes d’Islande et elles abritent une vaste population de macareux. En effet, c’est au mois d’avril que les macareux commencent à revenir en Islande, et c’est sur les falaises de Latrabjarg qu’ils mettent le cap.

Autre fait insolite, Latrabjarg est la pointe occidentale de l'Europe — et donc de l'Islande — et constitue également la plus grande falaise peuplée d’oiseaux du continent, puisque ses pensionnaires à plumes se comptent par millions !

Il est fréquent de voir des macareux en Islande aux alentours de Pâques.

 

Fêter Pâques comme les Islandais

Que vous veniez en mars ou en avril, mettez un point d’honneur à célébrer Pâques comme un véritable Islandais ! 

Les Islandais sont toujours heureux de partager leurs traditions et leurs fêtes avec les visiteurs étrangers. Ainsi, même si vous n’avez pas l’habitude de célébrer Pâques, que ce soit d'un point de vue religieux ou laïc, il serait dommage de passer à côté des festivités islandaises organisées pour l’occasion. C’est une excellente façon de découvrir la culture et l’histoire de l’Islande et d’approfondir votre connaissance du pays pendant votre séjour en ponctuant votre itinéraire d’événements typiques.

Vous ne savez pas par où commencer ? Alors, lisez la suite pour en savoir plus sur les traditions de Pâques auxquelles les Islandais sont les plus fidèles. Certaines vous sembleront familières, d’autres moins.

Sinon, pour connaître les meilleurs itinéraires de road trip en Islande, les différents modèles de véhicules proposés à la location et ce à quoi vous attendre en matière de météo et de conditions de circulation, consultez nos guides spécialisés sur la conduite en Islande au mois de mars et la conduite en Islande au mois d’avril.

 

À quoi ressemblent les traditions de Pâques en Islande ?

Dans certaines régions du monde, Pâques est une fête exclusivement religieuse. Il ne peut pas en être autrement. Cependant, dans de nombreuses autres régions de la planète, la fête de Pâques s'est sécularisée, à l’instar de Noël, et elle est surtout devenue une occasion de passer du bon temps en famille ou entre amis. C’est le cas en Islande. 

Bien que pour de nombreux Islandais Pâques soit encore une fête religieuse — l’Islande compte quand même quelque 260 000 protestants pratiquants, soit un peu plus de la moitié de la population — beaucoup d’Islandais apprécient les fêtes de Pâques pour leur dimension culturelle, et ils en profitent pour passer du temps en famille et pour s’adonner à toutes sortes d’activités printanières.

La fête de Pâques dure cinq jours en Islande, alors qu’elle ne dure que trois jours dans d’autres pays, comme les États-Unis, par exemple, où les célébrations s’étalent du vendredi au dimanche. En Islande, le coup d’envoi de Pâques est donné le Jeudi saint, appelé ici littéralement le « jeudi du lavement des pieds ». Cela renvoie, en effet, à la pratique religieuse qui consiste à laver les pieds des pauvres pour rappeler que le Christ avait lavé les pieds de ses disciples. Puis, la fête se poursuit jusqu’au lundi.

Mais alors, que font les Islandais pendant ces cinq jours de fête ? Voici ce qui vous attend.

 

  • Les confirmations

De nombreuses confessions chrétiennes perpétuent ce l'on appelle les « confirmations ». La confirmation consiste pour un enfant déjà baptisé à « confirmer » sa foi lorsqu’il atteint l’âge de raison et qu’il devient donc capable de la comprendre. C’est un événement important dans de nombreuses familles protestantes islandaises, dans la mesure où il marque l’entrée dans l’adolescence des enfants.

Étant donné que plus de la moitié des Islandais sont des luthériens déclarés, nombreux sont ceux qui ont fait leur confirmation ou qui ont assisté à celle de quelqu’un d’autre. Or, comme Pâques est l’occasion idéale de ressouder un peu la famille autour de son appartenance religieuse, beaucoup d’Islandais en profitent pour faire leur confirmation.

Bien que ce ne soit pas une tradition à laquelle vous pourrez facilement assister en tant que visiteur étranger, bon nombre des Islandais que vous rencontrerez au cours de votre séjour seront, eux, en plein dedans !

Église en Islande

 

  • Les œufs de Pâques

Les œufs de Pâques font partie intégrante des traditions qui entourent la fête pascale dans le monde entier. Si dans certaines régions du monde ils prennent la forme d’œufs peints, les Islandais apprécient un type bien particulier d'œufs de Pâques qu'ils appellent les paskaegg. Bien que leur nom signifie tout simplement « œufs de Pâques », il s’agit en réalité d’un œuf en chocolat. Ainsi, à l’approche de Pâques, des œufs en chocolat de toutes tailles et décorés de différentes manières envahissent les étals des magasins à travers tout le pays. Les œufs en chocolat creux sont remplis d'autres bonbons et contiennent un petit morceau de papier sur lequel est inscrit un málsháttur, c'est-à-dire un petit dicton ou proverbe. Vous vous souvenez peut-être de ces pâtes de fruits un peu passées de mode et dans lesquelles, une fois déballées, on trouvait des proverbes, des réflexions ou des citations… Eh bien, c'est un peu pareil !

Bref, les œufs sont généralement distribués aux enfants le dimanche de Pâques. Comme au Québec ou en France, les parents les cachent parfois et les enfants doivent partir à la chasse pour les retrouver. Évidemment, si les enfants sont les plus friands de ces œufs de Pâques, rien ne vous interdit de vous faire plaisir et de vous en acheter quelques-uns ! Comme nous l’avons vu plus haut, pendant la période de Pâques, vous en trouverez dans tous les magasins et épiceries d’Islande.

Œufs de Pâques en Islande

 Photo extraite de Visit Iceland 

  • Les repas de famille

Tout comme à Noël, les familles islandaises se réunissent autour d'un grand repas pendant le week-end de Pâques, généralement le dimanche. Et comme à Noël également, les Islandais préparent des plats traditionnels spécifiques pour l'occasion. Si vous voulez vous offrir un festin de Pâques traditionnel islandais, jetez votre dévolu sur les mets suivants : gigot d'agneau rôti, pommes de terre glacées, chou rouge, haricots verts et confiture de rhubarbe.

 

Détails importants à connaître avant d’aller passer Pâques en Islande

Prêt à vous envoler pour vos vacances de Pâques en Islande ? Voici quelques informations supplémentaires à connaître avant de poser le pied sur la terre de glace et de feu.

 

En Islande, Pâques, ce sont cinq jours fériés.

Les cinq jours que l'Islande consacre à la célébration de Pâques sont déclarés fériés dans tout le pays. En clair, de nombreux Islandais cessent le travail et vous ne trouverez peut-être pas toujours les commerces et les services dont vous aurez besoin.

Comme nous l’avons vu, les festivités commencent le Jeudi saint, c’est-à-dire le jeudi précédant Pâques. Les Islandais qui décident de profiter de leur week-end prolongé pour prendre la route partiront souvent ce jour-là. Les autres resteront en famille ou sortiront faire des activités typiques de la saison en Islande, comme le ski.

Le vendredi, ou Vendredi saint, considéré comme le jour de la mort du Christ, les Islandais ne sont normalement pas très portés sur les divertissements. Il s’agit d’une journée de réflexion religieuse censée exiger une certaine solennité. Cependant, avec la sécularisation croissante de la société, cette tradition n'est plus vraiment à l’ordre du jour. Si de nombreuses entreprises restent fermées, certains commerces, comme les hôtels, les restaurants et les épiceries, sont ouverts. Les bars et les discothèques n’ouvriront en revanche leurs portes que le vendredi soir à minuit.

Le Samedi saint, les Islandais retrouvent toute leur liberté et peuvent faire la fête comme ils l'entendent. Quant au dimanche de Pâques, sans surprise, beaucoup célèbrent l'événement avec des œufs en chocolat, des chasses au trésor et autour du grand repas de famille dont nous avons parlé précédemment.

Enfin, le lundi de Pâques est également une agréable journée de détente, où l'on continue à manger du chocolat et autres friandises, et où l'on profite des dernières heures de repos avant la reprise du mardi.

 

Qu'est-ce qui est ouvert et qu’est-ce qui est fermé en Islande à Pâques ?  

De nombreux commerces restent ouverts en Islande à Pâques et pendant les jours fériés qui l'entourent, parmi lesquels :

–   Sites naturels, tels que cascades, volcans, parcs naturels, etc.

–   Agences de location de voitures et tour-opérateurs

–   Restaurants

–   Stations-service

–   Hôtels

 

Bien entendu, vérifiez toujours à l'avance auprès du commerce qui vous intéresse si les horaires ont été modifiés ou non. Certaines épiceries et autres petits magasins seront fermés.

Il est probable que les lieux suivants soient fermés le Vendredi saint et le dimanche de Pâques :

–   Bars

–   Discothèques

 

Prêt à organiser vos vacances de Pâques en Islande ? Commencez par choisir la bonne voiture de location

Road trip en Islande à Pâques

Passer Pâques en Islande — que ce soit en mars ou en avril — est une formidable façon de profiter de la fin de l'hiver et du début du printemps, tout en évitant les foules de touristes et les prix élevés de l'été.

Cependant, pour un séjour idéal en Islande, vous avez besoin de la voiture de location idéale, et c'est là que Lava Car Rental peut vous aider. Consultez notre gamme complète de voitures de location et réservez le modèle idéal pour votre famille.

Réservez votre voiture en Islande dès aujourd’hui

Articles qui peuvent vous intéresser

Guide de conduite en Islande en mars

Guide de conduite en Islande en mars

De nombreuses raisons peuvent vous inciter à partir en voyage en Islande au mois de mars. Bien que le mois de mars soit encore froid et venteux dans le pays, les vous pouvez éviter les prix élevés du voyage tout en profitant d'un temps légèrement plus clément qu'en plein hiver. Voici tout ce qu'il faut savoir pour voyager et conduire en Islande au mois de mars !

Information récupération à l'aéroport

Information récupération à l'aéroport

Lava Car Rental propose un service gratuit de navette aéroport à tout moment entre l'aéroport de Keflavik et l'agence de Lava Car Rental. Découvrez où nous rencontrer à l'aéroport.

Les meilleures choses à voir et à faire sur la Route circulaire d’Islande

Les meilleures choses à voir et à faire sur la Route circulaire d’Islande

La Route circulaire d’Islande est l’itinéraire touristique le plus célèbre du pays. Cependant, s'attaquer à l’axe routier qui fait le tour complet de l'île n'est pas tâche facile. Pour être sûr de ne rater aucun des meilleurs sites d'intérêt qui vous attendent le long de la Route circulaire d’Islande, il convient de procéder à une minutieuse planification en amont. Mais ne vous inquiétez pas, nous sommes là pour vous aider.