Conseils de voyages pour vos vacances en Islande

Péages et parkings payants en Islande


Péages et parkings payants en Islande

Vous prévoyez de faire un road trip en Islande ? Alors, ne commettez pas l’erreur de vous dire qu’il suffit de monter dans l’avion, de récupérer votre voiture de location et de prendre la route, sans avoir au préalable pris connaissance de tout ce qu’il faut savoir sur la conduite en Islande. Selon la période de l’année que vous choisirez pour faire votre voyage et les régions que vous prévoyez de visiter, nos conseils sur la conduite en Islande en hiver, sur les routes F d’Islande ou encore sur les péages et les frais de stationnement pourraient bien vous être très utiles. 

Le seul péage routier d’Islande

Si vous vivez dans un pays ou une région où les péages sont fréquents sur la route, vous serez certainement ravi d’apprendre qu’on ne trouve qu’un seul péage dans toute l’Islande, au tunnel de Vadlaheidi dans le nord du pays. 

Ce tunnel (relativement récent puisqu’il a été mis en service en 2018) relie Akureyri et Husavik. Si vous voyagez sur la Route circulaire, vous trouverez ce tunnel sur le tronçon qui sépare Akureyri de Godafoss. Akureyri est la deuxième plus grande ville d'Islande, et de loin la plus grande de tout le nord du pays. Or, si vous envisagez de visiter cette région, vous passerez très probablement par ici à un moment ou un autre. Le tunnel se trouve à environ 10 minutes de la ville. 

Il a été construit pour sécuriser le passage entre deux régions. En effet, avant sa construction, pour relier le fjord d'Eyjafjörður et Akureyri, il fallait emprunter une route de montagne sinueuse qui pouvait s’avérer dangereuse dans certaines conditions météo. De plus, en raison du tracé tortueux de la route, le trajet entre le fjord et Akureyri prenait beaucoup plus de temps. 

Désormais, quel que soit le temps qu’il fait, les automobilistes peuvent non seulement se rendre en toute sécurité d’un point à l’autre, mais également plus vite, puisque le tunnel a permis de réduire de plus de la moitié le temps de trajet et la distance à parcourir. 

Le tunnel de Vadlaheidi est donc très pratique, mais, comme il est très récent, il est encore payant. Cependant, de notre point de vue, c'est une dépense loin d'être superflue. La première chose à savoir est que le paiement ne se fait pas en personne à l’entrée ou à la sortie du tunnel, mais en ligne sur www.tunnel.is. Le règlement est à effectuer soit à partir de 24 heures avant d’emprunter le tunnel, soit jusqu’à 24 heures après l’avoir emprunté.

 

Carte du seul péage d’Islande

Illustration extraite de tunnel.is

Combien coûte le tunnel de Vadlaheidi ? 

Les tarifs du tunnel de Vadlaheidi varient en fonction du gabarit de votre véhicule. Cependant, comme la plupart des automobilistes conduisent des véhicules pesant moins de 3,5 tonnes, vous devriez très probablement devoir vous acquitter de 1990 ISK pour chaque traversée du tunnel. En d’autres termes, si vous allez d'Akureyri au fjord pour revenir ensuite, vous devrez payer deux fois cette somme. Cela équivaut à environ 13 EUR ou 14 USD.

Prix du seul péage d’Islande

Illustration extraite de tunnel.is

Comment régler le péage du tunnel de Vadlaheidi ?

Comme nous l’avons dit, vous ne pouvez pas régler le péage du tunnel en personne, en arrivant ou en quittant le tunnel. Vous devez payer sur le site Web du tunnel, www.tunnel.is, ou sur l'application dédiée, disponible sur Apple iOS ou Android, avant ou après votre passage dans le tunnel.

Vous disposez de 24 heures après avoir quitté le tunnel pour régler le péage. Si vous souhaitez payer à l’avance, vous pouvez payer dès 24 heures avant votre passage prévu dans le tunnel. Pour payer, vous aurez besoin d'une carte de crédit en cours de validité. Enfin, toujours pour payer en avance, sachez que vous devrez saisir votre numéro de plaque d’immatriculation.  

 

Que se passe-t-il si vous ne payez pas le péage du tunnel Vadlaheidi dans les 24 heures ? 

Lorsque vous passez dans le tunnel, des caméras enregistrent votre numéro de plaque d’immatriculation, afin de déterminer qui a réglé le péage et qui ne l’a pas encore payé. Si vous avez déjà effectué votre paiement, que ce soit en ligne ou via l’application du tunnel, la caméra reconnaîtra votre plaque d’immatriculation et vous n’aurez qu’à continuer votre chemin. 

En revanche, si vous n’avez pas encore communiqué le numéro de votre plaque d’immatriculation et réglé le montant du péage, le système gardera en mémoire votre plaque pendant 24 heures, et ce, que vous payiez ou non. Si vous ne payez pas, alors, vous recevrez une amende.  

Si vous louez une voiture pendant votre séjour en Islande, comme le font de nombreux visiteurs étrangers, n'oubliez pas que c'est à vous de régler tous les péages et autres frais liés à vos déplacements. Les agences de location ne les prennent pas en charge, donc, ne vous croyez pas exempté des règles du simple fait de ne pas être le propriétaire de la voiture. 

Ainsi, si Lava Car Rental devait recevoir une amende pour la plaque d’immatriculation de la voiture que vous aurez louée, que ce soit pour un péage ou tout autre frais non réglés et alors que vous étiez en possession de la voiture de location, l’agence se verra dans l’obligation de répercuter le montant de l’amende, augmenté de 4500 ISK de frais de gestion, sur la facture de votre location. 

Vous préféreriez ne pas avoir à vous soucier des amendes et autres frais évoqués ci-dessus, et vous craignez d’oublier de régler le péage du tunnel de Vadlaheidi ? Lava Car Rental vous facilite les choses avec son forfait péage du tunnel intégré à votre réservation, afin de prendre en charge le paiement pour vous.

 

Prendre le tunnel de Vadlaheidi, ça vaut vraiment le coup ?

Au regard de tout ce que nous venons de dire, vous vous dîtes peut-être que la meilleure façon d’éviter les soucis serait sans doute de ne pas emprunter le tunnel de Vadlaheidi. Cependant, comme nous l’avons dit plus haut, le tunnel est vraiment très pratique, surtout en cas d’intempéries ou si vous êtes pressé. Il permet d’éviter la route de Víkurskarð. 

Vous hésitez encore entre le tunnel et la route ? Voici ce que vous devez savoir pour prendre votre décision.

 

  • La saison et la météo

C’est surtout la période de l’année et la météo du jour qui vont déterminer si c’est une bonne idée ou non pour vous de renoncer au tunnel et de prendre la route de Víkurskarð. 

Pendant la courte saison estivale islandaise, de fin mai à début septembre, la route, bien que sinueuse et montagneuse, est assez facile à emprunter, à condition que la météo soit de la partie. 

Cependant, le reste du temps, c’est-à-dire la quasi-totalité de l’année, elle peut s’avérer assez pernicieuse et donner de sacrées sueurs froides aux automobilistes. Dans le nord de l’Islande, les premières chutes de neige arrivent dès la fin septembre et ne repartent parfois pas avant début mai, une longue période pendant laquelle les routes sont très dangereuses. Or, c'est sur la route de Víkurskarð que les conditions de circulation sont les plus difficiles, et il serait bien plus sage pour vous de l’éviter à cette époque de l’année. D’ailleurs, en hiver, la route de Víkurskarð devient parfois tellement mauvaise qu’elle est tout simplement fermée à la circulation par les autorités. 

 

  • Le tarif

Bien sûr, si vous avez un budget limité, vous vous inquiétez peut-être avant tout du tarif du péage, quel qu’il soit. Et en effet, le tunnel est payant, mais pas la route.

  • Le temps dont vous disposez 

Enfin, si vous manquez de temps, vous pourriez décider de privilégier le tunnel sur la route, car il vous permet de relier le fjord à Akureyri plus vite. Le tunnel peut vous permettre de gagner environ 12 minutes. 

Donc, si vous voulez économiser de l’argent, prenez la route plutôt que le tunnel, mais uniquement en été, de la fin mai à début septembre, et seulement par beau temps. 

 

Frais d’accès et de stationnement 

Outre le seul et unique péage routier d’Islande, lorsqu’on visite le pays en voiture, certains endroits sont également soumis à des frais d’accès et de stationnement. La plupart de ces frais s’appliquent à proximité des sites et des parcs naturels les plus fréquentés, notamment lorsqu’ils sont dotés d’un parking. 

Nous vous indiquons donc ci-dessous quelques-unes des destinations les plus célèbres pour lesquelles vous devrez prévoir des frais de stationnement. Notez bien, cependant, que cette liste n’est pas exhaustive. Aussi, où que vous alliez durant votre road trip islandais, nous vous recommandons vivement de télécharger l’application Parka qui vous permettra de payer en toute simplicité vos stationnements sur la plupart des grands sites d’Islande. 

 

Grands sites d’Islande avec parking payant

 

Parc national de Thingvellir

Le parc national de Thingvellir est l'un des principaux sites naturels à explorer sur le Cercle d’Or, donc si vous prévoyez de suivre cette petite boucle routière située à proximité de Reykjavik, vous devrez prévoir de quoi payer votre stationnement. 

Ici, les tarifs de stationnement varient en fonction du gabarit du véhicule. Ils se déclinent de la façon suivante :

  • Véhicules de 5 places ou moins : 750 ISK/environ 5 EUR/environ 5,5 USD
  • Véhicules de 6 à 8 places : 1000 ISK/environ 6,6 EUR/environ 7,3 USD

Les frais de stationnement sont à régler soit à l’horodateur automatique du parking, soit à l’intérieur du centre des visiteurs. Vous pouvez également payer en ligne, à l'avance, sur www.checkit.is

Le ticket de parking ainsi obtenu est à placer derrière le pare-brise de la voiture pendant toute la durée de votre visite. Une fois le règlement effectué, vous pouvez vous garer sur n’importe quelle place du parking pour toute la journée. 

 

Cascade de Seljalandsfoss

Si vous partez à l’exploration de la Côte Sud de l'Islande, vous ne pourrez pas passer à côté des nombreuses et magnifiques cascades qu’elle vous réserve, dont les chutes de Seljalandsfoss. À l’entrée du parking voisin de la cascade, une machine vous permet de payer votre stationnement pour toute la journée. Tous les véhicules sont soumis au même tarif de 800 ISK, soit environ 5,8 USD ou 5,3 EUR.

 

Plage de sable noir de Reynisfjara 

La célèbre plage de sable noir de Reynisfjara, elle aussi située dans le sud du pays, est l'un des sites les plus photographiés d'Islande. Ici, les prix varient en fonction de la taille de votre véhicule et de la zone de stationnement choisie. Les tickets de parking délivrés ne sont valables que trois heures. 

Tarifs :

  • Zone de stationnement 1 : 1 000 ISK/environ 6,6 EUR/environ 7,3 USD pour les voitures de 5 places ou moins, et 1 300 ISK/environ 8,6 EUR/environ 9,5 USD pour les véhicules de 6 à 9 places 
  • Zone de stationnement 2 : 750 ISK/environ 5 EUR/environ 5,5 USD pour les voitures de 5 places ou moins, et 1 000 ISK/environ 6,6 EUR/environ 7,3 USD pour les véhicules de 6 à 9 places

Le parking de Reynisfjara en Islande est payant

 

Parc national de Skaftafell 

Le parc national de Skaftafell est une destination très appréciée des randonneurs et autres amoureux de la nature. Après vous être garé, vous pouvez payer votre stationnement au centre d'accueil situé non loin, ou via l'application Parka. Vous devrez indiquer le numéro de la plaque d’immatriculation de votre véhicule pour pouvoir procéder au règlement.

Les tarifs varient selon le gabarit du véhicule : 1000 ISK/environ 6,6 EUR/environ 7,3 USD pour les véhicules de 5 places ou moins, et 1300 ISK/environ 8,6 EUR/environ 9,5 USD pour les véhicules de 6 à 9 places. Les tickets de parking délivrés sont valables toute la journée. 

 

Lagune glaciaire de Jökulsárlón 

Cette lagune glaciaire du sud de l'Islande est une étape incontournable sur de nombreux itinéraires de visite du pays, notamment sur les road trips du sud de l’Islande et ceux de la Route circulaire. Les frais de stationnement sont à régler à l’entrée du parking.

Les tarifs varient selon le gabarit de votre véhicule : 1000 ISK/environ 6,6 EUR/environ 7,3 USD pour les véhicules de 5 places ou moins, et 1300 ISK/environ 8,6 EUR/environ 9,5 USD pour les véhicules de 6 à 9 places. Les tickets de parking délivrés sont valables toute la journée.

En payant vos frais de stationnement à Jökulsárlón et à Skaftafell le même jour et à l'aide de l'application Parka, vous bénéficiez d'une réduction.

 

Volcan Fargadalsfjall 

Ce volcan actif se trouve à une heure de route seulement de Reykjavik. Ici, les frais de stationnement sont simplifiés avec un prix forfaitaire de 1 000 ISK/environ 6,6 EUR/environ 7,3 USD pour les véhicules de 7 places ou moins, et les tickets de parking délivrés sont valables toute la journée.

 

Landmannalaugar

De mi-juin à mi-septembre, les personnes qui se rendent au Landmannalaugar entre 8 et 15 heures doivent réserver leur place de parking et payer des frais. En dehors de ces heures, aucune réservation n'est nécessaire. Plus d'informations et de réservations ici.

Besoin d’autres conseils sur la conduite Islande ?

Bien que l’Islande ne compte qu’un seul et unique péage routier et que les frais de stationnement soient dérisoires, mieux vaut être bien informé en la matière pour se déplacer dans le pays avec l’esprit tranquille et sans se laisser surprendre par des frais inattendus. 

Encore besoin d'aide et de conseils ? Consultez notre guide spécial pour vous garer à Reykjavik, ainsi que cet autre guide du stationnement et des transports autour de l'aéroport de Keflavik

Pour tous vos besoins de location de voiture en Islande, il n'y a qu'un seul endroit où chercher : Lava Car Rental. Que vous ayez besoin d’un SUV spacieux pour accueillir toute la famille, ou d’une voiture plus petite et plus économique pour voyager à deux, nous avons tout ce qu'il vous faut. Découvrez notre gamme complète de véhicules et commencez dès aujourd'hui à planifier votre road trip de rêve en Islande. 

 

 Louer une voiture en Islande dès maintenant

Articles qui peuvent vous intéresser

Camping en Islande | Le guide complet

Camping en Islande | Le guide complet

Vous prévoyez un voyage en camping en Islande ? Nous vous donnons toutes les informations dont vous avez besoin pour camper en Islande : pourquoi vous devriez camper en Islande, le meilleur moment pour le faire, la réglementation islandaise en matière de camping, les campings en Islande, et bien plus encore !

Guide de la conduite en Islande

Guide de la conduite en Islande

Si vous prévoyez de conduire en Islande lors d'un prochain voyage, consultez notre guide complet de la conduite en Islande - afin que vous puissiez être en sécurité sur la route et vous amuser autant que possible pendant votre aventure en Islande !

Rester connecté : réseau mobile et Internet en Islande

Rester connecté : réseau mobile et Internet en Islande

L'Islande fait partie des meilleurs utilisateurs d'Internet au monde, et notre connectivité et nos vitesses ne font que s'améliorer. Lisez la suite pour en savoir plus, y compris comment contacter nos trois principaux fournisseurs de téléphonie, ou si le Wi-Fi facilement disponible vous convient le mieux.